Chère amie, Cher ami, il y a deux ans, vous avez répondu présent(e) à l’invitation du curé de Montmorency et Groslay, Hughes de La Villegeorges, et du pasteur d’Enghien, Marc Henri Vidal, de venir en aide à une famille de jeunes réfugiés syriens au travers du Projet Pastoral de Fraternité (PPF).

 

 

Ceux-ci, arrivés en France par le biais des « couloirs humanitaires », avaient besoin d’un accompagnement durable compte tenu de leur profil : deux petits enfants à charge, pas de formation professionnelle, pas de connaissance de la langue française, et bien sûr aucun revenu.
Après ces deux années passées, grâce à votre soutien financier, aux dons matériels ou en nature, ou encore à votre accompagnement et aux services rendus, notre jeune couple et leurs deux
petits enfants accèdent aujourd’hui au statut d’autonomie recherché depuis leur arrivée, avec un logement loué à leur nom et un revenu stable.

Nous vous remercions bien vivement pour la solidarité dont vous avez fait preuve durant ces deux années.

Aujourd’hui, avec le statut de réfugié, leurs propres sources de revenus et un permis de conduire tout neuf, ils accèdent à une autonomie réelle et à une liberté nouvelle. Nous continuerons bien sûr de les suivre et de les entourer, parce que nous avons tissé avec eux des liens forts d’amitié, mais nous ne leur viendrons désormais en aide que de façon exceptionnelle si les circonstances devaient l’exiger. Pour ces raisons, il n’est plus nécessaire d’apporter votre soutien fiancier à ce Projet Pastoral de Fraternité.

Toutefois, en ces temps difficiles que nous vivons, notamment du fait de la Covid 19, particulièrement pour les plus âgés mais aussi pour les plus démunis, vous pouvez maintenir si vous le souhaitez les gestes de solidarité dont vous avez fait preuve durant ces deux années en reportant votre soutien sur la CSVP qui les a soutenus et qui poursuit sa mission auprès des plus défavorisés.

Quoiqu’il en soit, nous serons très heureux de vous accueillir après les vacances d’été pour célébrer ensemble dans un contexte oecuménique et festif cette belle expérience de solidarité à laquelle vous avez contribué, dans le respect des consignes sanitaires alors en vigueur.

Nous reviendrons vers vous à la rentrée pour en fixer la date et les modalités précises.

Encore un chaleureux merci à vous pour ce que vous avez fait ou donné.

Bien fraternellement

 

Le Comité de Pilotage du PPF

X