Le douloureux fossé entre l’enseignement de l’Église et l’expérience vécue par de nombreux catholiques peut permettre la naissance d’une nouvelle Parole faite chair… Ne craignons rien et laissons la grâce créatrice du Seigneur fonctionner afin que les scandales soient vécus comme un moment de renouvellement.