Ô Femme vêtue de soleil dans le ciel en fête, si près de nous au plein silence de notre quête, nous te saluons dans la gloire de la Trinité.

Réjouis-toi, Marie, tu es la joie de tes enfants. En te voyant nous contemplons l’Homme-Dieu que tu as porté de la crèche au Calvaire.

Tu es toujours avec nous sur la terre, douce et tendre, forte et compatissante, luttant pour la vie, aurore du jour à venir.

Vierge de tous les commencements, signe d’espérance de l’Église en marche, tout à toi par Jésus, avec Jésus et en Jésus.

Reçois la tendresse de nos Ave Reine du ciel, prends-nous dans tes bras Mère de miséricorde, maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Jacques Gauthier – Poète (Prières de toutes les saisons)

Illustration : Wikimédia Commons – L’Assomption de Marie par Michel Sittow peintre Estonien (vers 1469 – + 1525) – Collection National Gallery d’Art (Washington) – Domaine public.

X