« Vivre dans le monde avec l’esprit de Saint-François »

Lever avec Messire frère Soleil, pour un départ à 7 heures en direction de Greccio. Dernier regard émerveillé sur la belle cité d’Assise avant la montée vers la « Bethléem franciscaine », nichée dans une nature apaisante et qui porte à la contemplation.

À l’instar des papes St-Jean-Paul II et François, les VIP – Very Important Pilgrims – (sic père Edouard) du groupement paroissial ont pu méditer en ce lieu où St-François souhaita illustrer la Parole de Dieu en instaurant une crèche vivante avec les habitants, pour leur faire découvrir l’Humilité de Dieu et illuminer les ténèbres de nos « grottes intérieures ».

Avant de quitter ce lieu, nous eûmes le plaisir d’assister à la surprise annoncée dans le car par le père Alexandre : Nos trois Bergers nous représentèrent la scène des fioretti qui s’était déroulée dans la petite « cantina » de Greccio.

Puis départ pour Fonte-Colombo, le « Sinaï franciscain » où St-François rédigea la Règle des Frères mineurs, conservée dans l’église où notre fraternité anima la messe de la fête de la Chair de St-Pierre.

Enfin, ultime étape de notre pèlerinage, bref instant à l’oratoire de Ste Madeleine où St-François, devenu aveugle, priait souvent et participait à l’Eucharistie célébrée par frère Léon. Sur un des murs, St-François grava le « Tau » devenu le symbole de l’Ordre franciscain.

Ainsi s’acheva notre pèlerinage, rythmé par le chant : « Loups, loups, petits loups, convertissons- nous ! »

— La fraternité « Lupi » 
Aline, Jocelyne, Annick M., Léonardo, Françoise, Odile, Nora, Fabien, Arnaud

X