Télécharger le bulletin des paroisses

La grande semaine

La Semaine Sainte qui va du Dimanche des Rameaux à Pâques est la Grande Semaine où s’est joué le cœur du mystère de Jésus.

«Ayant la condition de Dieu,
Il s’est anéanti,
prenant la condition de serviteur.
Devenu semblable aux hommes,
reconnu homme à son aspect,
Il s’est abaissé,
devenant obéissant jusqu’à la mort,
et la mort de la croix.
C’est pourquoi Dieu l’a exalté,
afin qu’au nom de Jésus,
tout genou fléchisse…
et que toute langue proclame :
« Jésus est Seigneur.« » (St Paul aux Philippiens ch, 2)

Cet abaissement de Jésus, dans une vie livrée par avance le Jeudi Saint : « Ceci est mon corps qui sera livré », dans une vie livrée dans sa chair le Vendredi Saint, par sa passion et sa mort sur la croix, cette Gloire que Dieu le Père lui a accordée en le relevant de la mort, en le ressuscitant à une vie nouvelle que personne ne pourra plus lui ôter, voilà le cœur de notre foi, voilà le cœur de notre Semaine Sainte.
Ces épreuves que traverse notre Eglise, cette boue qui la salit, la font participer à toutes les souffrances de la passion, mais nous gardons au cœur cette foi en Jésus qui en est sorti vainqueur.

Et déjà si nous acclamons Jésus aux Rameaux, nous sommes unis à l’accueil des petites gens à Jérusalem. Nous savons que nos chants enthousiastes s’adressent à présent à Jésus dans sa gloire qui nous accompagne.

Bonne Semaine Sainte. Bonnes Pâques.
Claude Porcheron

 

 

X