Télécharger le bulletin n° 20-16

Osons l’espérance !
Comment parler encore d’espérance après tout
ce que nous avons traversé ces dernières années ?
Le terrorisme et le plan Vigipirate toujours en cours,
la crise des gilets jaunes qui a profondément marqué notre
pays, la défiance vis-à-vis de l’Eglise après les révélations de pédocriminalité
de certains de ses membres, l’incendie de la cathédrale de Paris et
récemment encore celle de Nantes, la pandémie du coronavirus, ses victimes,
et ses conséquences économiques et sociales. Et la liste n’est pas exhaustive.
Peut-on encore espérer aujourd’hui ? Est-ce que nous ne sommes pas encore
comme au temps du prophète Ezéchiel ? En ce temps-là, le peuple avait vu
la chute de Jérusalem, réduite en cendres, et il vivait en exilé à Babylone,
après avoir tout perdu. Il affirmait : « Notre espérance est détruite,
nous sommes perdus ! » (Ez 37, 11).
Nous avons alors besoin d’entendre à nouveau les prophètes nous
réveiller aujourd’hui, comme Isaïe qui invite ses contemporains à ouvrir
leurs yeux : « ne ressassez plus les faits d’autrefois. Voici que moi, je vais
faire du neuf qui déjà bourgeonne : ne le reconnaîtrez-vous pas ? »
(Is 43, 19) D’une souche apparemment morte, le Seigneur peut faire germer
un rejeton. Sachons donc regarder en face le mal qui nous blesse, mais aussi
le neuf qui bourgeonne. Ensemble, au sein de l’Espace Charles Péguy,
au sein de nos paroisses, c’est ce que nous allons faire.
Comment partager cette espérance avec nos contemporains ? C’est ce
que nous tenterons de faire à travers un spectacle, la projection d’un film,
une formation, une exposition et des concerts, qui vous sont présentés dans
le livret de l’Espace Charles Péguy. Le Spectacle, « Découvre-Toi »,
nous permettra de mieux nous connaître, le film « Jeanne », cette jeune fille
qui se lève dans un pays ravagé par la guerre, nous révèlera l’esprit de
résistance au cœur des plus petits, les concerts accompagneront des textes
de Péguy, du pape Jean-Paul II, sur l’espérance.
Comment faire grandir cette espérance en chacun de nous ? C’est ce que
nous essayerons de vivre en nous mettant à l’écoute des grandes figures
bibliques d’espérance, mais aussi en allant en pèlerinage à Cormontreuil,
en Pologne sur les pas de Saint Jean-Paul II, en participant aux groupes de
lecture de la Parole de Dieu, ou aux différents temps de prière, d’écoute
ou de réconciliation offerts chaque jour dans nos églises.
Levons-nous ! Osons l’espérance et osons rendre compte de cette espérance
qui nous habite !
Alexandre +

X