Lundi 14 Octobre, les prêtres des fraternités missionnaires des prêtres pour la ville (FMPV) , ont vécu une journée fraternelle dans notre groupement paroissial.

– Dans la matinée, avec Mgr Lalanne et Mgr Philippe Marsset évêque auxiliaire de Paris chargé d’accompagner les FMPV, ont rencontré deux adjoints du maire d’Enghien, M. Penavair, adjoint à la culture, et Mme Chabanel, adjointe à la jeunesse et à la vie scolaire.

– A 12 h, une messe célébrée à St Joseph d’Enghien a réuni les 36 prêtres de ces fraternités. Les paroissiens et habitants de notre groupement paroissial étaient invités à y participer.

 

                   

 

 

                      

 

– Après un déjeuner en compagnie de Mr Rosmans, directeur du collège et lycée Notre Dame Providence, un temps d’échange sur le pardon et la fraternité a eu lieu ensuite avec le président de la communauté juive à la paroisse et non à la synagogue d’Enghien, à cause de la fête de Soukkot qui a commencé dimanche soir et qui dure une semaine.

 

– Ils se sont ensuite rendu à la Chapelle St Paul à St-Gratien pour une découverte du grand projet de la pastorale des jeunes, puis pour une autre rencontre à la paroisse St Gratien avec les acteurs de l’espace Charles Péguy et ceux du Bistrot de l’église.

– Cette journée s’est terminée par un temps d’adoration et les vêpres.

La Fraternité Missionnaire des Prêtres pour la Ville a été créée en 1990 par le Cardinal Lustiger. Elle permet un échange et une collaboraton entre les prêtres des différents diocèses franciliens. Ils sont mis à la disposition d’un autre diocèse pour un temps donné. Tous volontaires, ils vivent une fraternité qui s’enracine dans une prière commune, dans une étroite coopération pour leur travail missionnaire et dans la vie quotidienne.

Les prêtres des fraternités sont répartis en équipe de 3 ou 4 prêtres dans des lieux où les besoins pastoraux sont importants. Chaque mois, ils vivent une journée fraternelle qu’ils consacrent à la prière et la détente. Ils sont présents dans les diocèses de Paris, de Pontoise, de Créteil, d’Evry, de Meaux, Saint Denis et depuis peu dans celui de Versailles. Chaque année, tous se retrouvent pour une retraite sacerdotale.

Ne manquons pas de les porter dans nos prières.

L’équipe du site internet  (Photos Jean-Pierre P.)

 

 

 

 

 

 

 

X