Le 21 Août dernier, une femme musulmane sunnite, a été nommée à la tête de l’organisation internationale Religions pour la paix créée en 1970 à Kyoto. Cette assocation œuvre pour le rapprochement des croyants de différentes traditions. C’est donc Azza Karam qui succède au thélogien catholique américain William F. Vendley qui a occupé ce poste pendant 27 ans.

Azza Karam est enseignante à la Vrije Universiteit d’Amsterdam. Elle y est professeur de « religion et de développement ». En 1996, elle a consacré une thèse de doctorat à l’islam politique publiée sous le titre de « Women, islaminsms and te State. Contemporary féminisms in Egypt ».

Engagée au sein de plusieurs instances de l’ONU,  elle a été conseillère au Fonds des Nations Unies pour la population, coordinatrice d’un groupe de travail inter-institutions sur la religion et le développement. Elle y est actuellement l’une des principales consultantes sur les questions des droits de l’homme, l’égalités des sexes, des engagements religieux et du développement durable.

Au cours de cette 10ème assemblée, un appel insistant a été adressé aux femmes croyantes. Il les invitait à prendre leur place et à jouerun rôle pour la paix. Une session spéciale, consacrée aux « Femmes de foi du Moyen-Orient comme artisans de paix » a mis enlumière leur actionpour « renforcer la solidarité et soutenir les réfugiés dans le monde ». Les femmes croyantes y ont été encouragées à prendre la parole, à « interpréter leurs textes »,plus particulièrement au Moyen-Orient et en Afrique ».

Dans un entretien accordé à l’agence américaine Religion News Service, William Vendley a affirmé que le choix de mettre en valeur les femmes, au cours de cette assemblée, n’a pas été dicté par le politiquement correct ; [« Nous le faisons en raison de la dignité et des dons extraordinaires des femmes croyantes » – « Nous savons tous que les femmes ont toujours été essentielles au maintien et au renouveau des communautés religieuses » – «  Leur visibilité n’a pas été à la mesure de l’ampleur de leur contribution »] a-t-il déclaré.

Georgette

Source : La croix du 30-08-2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

X