Je regarde ma main se lever vers le haut pour dessiner sur mon front le signe de ma foi. Un mouvement de bas en haut qui élève mon coeur vers Dieu, le Très-Haut, l’Eternel.

Au nom du Père : Je dis Dieu et me reconnais fils de Dieu. Je balbutie ma foi devant l’invisible.

Toi qui es depuis le commencement, toi qui crées, toi qui es aux cieux, je te salue, tu es Père, notre Père !

Au nom du Fils : La main descend et touche le ventre. Elle dessine le mouvement d’un Dieu qui se fait chair. Dieu descend du ciel et se  laisse porter par les entrailles d’une mère. Il vient habiter parmi les siens. Il dit l’Amour. Dans le Fils, le Père a mis tout son Amour. Pour le révéler, il livre son corps, il donne son sang. Dieu se laisse toucher, contempler dans le visage d’un homme qui a vécu jusqu’au bout de l’amour.

Vrai Dieu et vrai Homme, Tu n’es pas resté loin de moi, Dieu, tu es proche, toi mon frère. Ton regard d’Amour divin, tu me le dis par un frère de ma chair.

Au nom du Saint Esprit : Côté coeur, la main remonte vers l’épaule. Le mouvement sera désormais horizontal. La foi n’est pas à vivre seulement à regarder le ciel, elle invite à regarder autour de soi, par-dessus l’épaule. Pour vivre l’amour des frères, Dieu me donne son Esprit.

Tu es vent d’Amour et tu souffles la paix. Comme l’huile, tu pénètres mon coeur et le sanctifies. Tu m’ouvres à la vérité des paroles de Jésus, la vérité tout entière. Tu es communion d’Amour. Viens Esprit Saint !

Amen : C’est le oui qui engage. Je le marque sur mon épaule droite pour dire que j’accepte de porter la croix du Christ et la vie de mes frères. Je dis oui à mon baptême qui a fait de moi un fils du Père.

Je dis oui à l’Amour, du fond de mon coeur où habite l’Esprit. « Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit… » je n’aurai jamais fini de dire AMEN !

Mgr Christophe Dufour – Archevêque d’Aix-en-Provence  et Arles

X