Télécharger le bulletin des paroisses

Un enfant nous est né

Vous les avez bien vus, au matin de Noël, ces enfants tout joyeux, avec leurs yeux brillants, découvrant les trésors que vous leur destinez. Ce sont rires et cris, bousculades peut-être, mais quelle joie pour eux et tout autant pour vous.
Une belle allégresse envahit votre cœur. En donnant de l’amour, dont les cadeaux sont signes,vous-mêmes vous sentez devenir bien meilleurs.
Ce que vous vivez là est un reflet de Dieu. Le voilà qui jubile en vous rendant heureux. Il veut votre bonheur et prend ce stratagème de venir partager, lui, le Dieu transcendant, votre vie toute humaine, pour y semer l’amour.
Si Jésus vient tout frêle, en notre coin de terre, c’est pour, incognito, introduire en ce monde ce qui bat dans le cœur de ce Dieu, notre Père.
Le voici, tout petit, prenant visage d’homme, pour être l’un de nous, partageant notre vie. Une bouche il a pris, pour traduire aux oreilles le message de Dieu comme bonne nouvelle, bien ouvertes des mains d’accueil et de partage, et d’un homme le cœur, donnant tendresse, amour.
Cette merveille, là dans l’histoire des hommes, l’Eglise est envoyée pour la communiquer.
Malgré sa pauvreté et ses insuffisances, sa faiblesse en ses membres et toute sa souffrance, Jésus l’a envoyée poursuivre sa mission.
Son visage est traduit par l’accueil souriant.
Ses mains, ce sont nos mains témoins du Serviteur.
Ses pieds sont notre route en notre engagement.
Son cœur enfin surtout, offrant tendresse, amour, il le donne aux petits dans la priorité, par les choix de nos vies reflets de sa bonté.
Ces enfants tout joyeux, avec leurs yeux brillants, suivront ce chemin-là en regardant la crèche et l’image de vie que nous saurons montrer.

Alors Bon Noël en tentant de le vivre ainsi.

Claude Porcheron

 

X