Téléchargez le bulletin des paroisses

« LE VERBE S’EST FAIT FRERE »,
OSONS LA RENCONTRE !

« Le verbe s’est fait frère » : ce sont les paroles que Christian de Chergé, prieur de Tibhirine en Algérie, adresse à ses frères moines, le 28 septembre 1989, 7 ans avant leur enlèvement et leur
assassinat. Christian a beaucoup médité sur ce mystère de Noël dans son double mouvement : le Verbe qui ne garde pas jalousement sa condition divine, mais se fait l’un de nous, se fait frère ; et toute l’humanité qui du coup se retrouve en Dieu.
Cette méditation de Christian est très concrète. Le frère désigne chaque personne, même cel qui ne nous veut pas toujours du bien. C’est aussi au cours d’une nuit de Noël, en 1993, que Christian et ses frères se sont retrouvés face à face avec Sayah Attiah, chef d’un groupe armé qui semait la terreur dans la région. Cette rencontre marquera profondément Christian et ses frères. Ils échangeront ensemble pour savoir s’il faut rester ou partir. Dans ces discussions, naissent ces expressions « frères de la montagne » pour désigner les groupes armés, et « frères de plaine », pour désigner les forces armées. Cette fraternité ne peut exclure personne. « Nous ne pouvons invoquer Dieu, Père de tous les hommes, si nous refusons de nous conduire fraternellement à l’égard de certains parmi les hommes créés à l’image de Dieu » (Concile Vatican II, « déclaration sur les relations de l’Eglise avec les religions non chrétiennes », n°5).
A la suite de Christian de Chergé et des futurs bienheureux, martyrs en Algérie, nous sommes entraînés à grandir dans cette fraternité avec Dieu qui vient parmi nous, mais aussi avec chacun de nos frères et sœurs, quelle que soient leurs traditions, leurs cultures, et leurs religions.
Au cours de cet Avent, nous pourrons vivre une communion renouvelée avec Jésus-Christ lors de la veillée louange et réconciliation, le samedi 8 décembre à 20 h 30 à Enghien-les-Bains (notez bien que ce sera la seule célébration de réconciliation sur le groupement en-dehors des confessions individuelles proposées dans chaque lieu).
Nous pourrons soigner notre communion fraternelle à travers les grands évènements de ce mois : kermesse paroissiale à St-Gratien, les 8 et 9 décembre, marché de Noël à Enghien-les-Bains, les 7, 8 et 9 décembre, et un réveillon communautaire le 31 décembre à 20h30 à St-Paul.
Nous pourrons enfin faire grandir notre communion avec tous lors du spectacle « Pierre et Mohamed » le 2 décembre à 16 h à Saint-Joseph d’Enghien-les-Bains.
« Le Verbe s’est fait frère », osons la rencontre !
Alexandre de BUCY +

 

 

X