Notre groupe d’aumônerie se réunit une fois par mois. Ce samedi, après l’accueil,

  

nous avons participé avec entrain au jeu « N’oubliez pas les paroles ». Quatre équipes se sont affrontés avec un répertoire varié allant de « Fresh Prince » de Soprano à « Emmenez-moi » de Charles Aznavour, en passant par « Ces soirées là » de Yannick, « Quand la musique est bonne » de J.J. Goldman, « Résiste » de France Gall ….

  

  

 

Après ce moment de détente très apprécié, la lecture d’un extrait de l’évangile de Luc a été faite : « En ce temps là, comme Jésus était en train de parler, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t’a porté en elle, et dont les seins t’ont nourri ! ». Alors Jésus lui déclara « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »(Lc 11, 27-28). Après quelques instants de silence, c’est à l’aide de 3 questions que les petits groupes, formés au moment du jeu, ont été invités à réfléchir sur l’impact de toute parole dans nos vies :

  • As-tu déjà été touché par une parole blessante ou réconfortante ? Comment as-tu réagi ?
  • Qu’est-ce que la parole de Dieu pour toi ? La considères-tu comme une limite à la liberté ?
  • As-tu déjà pris le temps d’écouter ou de lire la Bible ? Y as-tu trouvé une parole de réconfort ?

 

Ce temps d’échanges sincères et fructueux, s’est poursuivi autour d’un repas convivial et animé..

  

 

La soirée s’est terminée à la chapelle Notre-Dame de la Miséricorde. Après le chant : l’Esprit Saint qui nous est donné …, Alaïa a témoigné sur la manière dont la parole de Dieu l’avait aidée à un moment difficile. Depuis, elle lit quotidiennement la Bible. Elle y trouve à la fois réconfort et réponses à ses interrogations sur la vie. Le Père Edouard nous a ensuite éclairés sur la façon dont Dieu nous parle dans les Ecritures. Pour finir, nous avons été invités à écrire une parole bienveillante sur un papier qui a été déposé dans un panier. Chacun a tiré au sort une phrase ainsi qu’un marque-page à garder en souvenir. Ce temps de méditation et de prière s’est achevée par le chant de louange : Que vive mon âme à te louer.

  

Notre prochaine réunion, ouverte aux étudiants et jeunes professionnels de notre groupement paroissial et à ceux des paroisses avoisinantes aura lieu le 15 décembre prochain au presbytère de Saint Gratien à 19 H (après la messe anticipée de 18 H).

Nous vous y accueillerons avec joie !

 

Georgette et l’équipe « noyau »

X