Télécharger le bulletin des paroisses

Une année avec les moines de Tibhirine et leurs frères et sœurs martyrs en Algérie.
Le 27 janvier dernier, le pape François a autorisé la signature du décret de béatification de« Mgr Pierre Claverie et ses 18 compagnes et compagnons », religieuses et religieux. Ces martyrs, c’est-à-dire ces témoins du plus grand amour, celui de donner sa vie pour ceux qu’on aime ne doivent
pas bien sûr être séparés des milliers de morts algériens qui sont restés fidèlesjusqu’au bout à leur foi en Dieu, en leur pays, et à leur conscience.
«Devant le danger d’une mort qui était omniprésent dans le pays, ces nouveaux bienheureux ont fait le choix, au risque de leur vie, de vivre jusqu’au bout les liens de fraternité et d’amitié qu’ils avaient tissés avec leurs frères et sœurs algériens par amour. Les liens de fraternité et d’amitié ont ainsi été plus forts que la peur de la mort » affirment les évêques d’Algérie dans leur communiqué du 27 janvier 2018.

Et ils poursuivent : « Ces béatifications sont une lumière pour notre présent et pour l’avenir. Elles disent que la haine n’est pas la juste réponse à la haine, qu’il n’y a pas de spirale inéluctable de la violence. Elles veulent être un pas vers le pardon et vers la paix pour tous les humains, à partir de l’Algérie mais au-delà des frontières de l’Algérie. (…) Nos frères et sœurs sont enfin des modèles sur le chemin de la sainteté ordinaire. Ils sont les témoins qu’une vie simple mais toute donnée à Dieu et aux autres peut mener au plus haut de la vocation humaine. (…) Il était clair pour chacun de ses membres que quand on aime quelqu’un, on ne l’abandonne pas au moment de l’épreuve. C’est
le miracle quotidien de l’amitié et de la fraternité. .(…) Aujourd’hui leur vie appartient à tous. Ils nous accompagnent désormais comme pèlerins de l’amitié et de la fraternité universelle »
Tout au long de l’année prochaine, à travers spectacles, film, concerts, conférences, pèlerinages, vie fraternelle, jeunes et adultes, nous allons redécouvrir ce beau message d’amitié et de don de soi, pour en faire le terreau de notre vie paroissiale et missionnaire.
Alexandre de BUCY

 

X