En cette dernière quinzaine de Mai, nous sommes invités à participer à deux messes célébrées en l’honneur de Marie.

Lundi 24 mai, fête de Notre Dame Mère de l’Église, à 19 h, à Enghien

Au  IVe siècle, Saint Ambroise, Évêque de Milan donnait déjà ce titre à Marie. Pendant le concile Vatican II, Paul VI le reprenait. Enfin, par le décret du 3 mars 2018, le pape François inscrivait cette fête dans le calendrier liturgique. Cette célébration rappelle que la maternité de l’ Église est le prolongement, dans l’histoire, de celle de Marie puisque, dans la fécondité de l’Esprit, elle engendre de nouveaux enfants dans le Christ et reste à l’écoute de la Parole de Dieu. A Son exemple, elle nous invite à ancrer notre vie chrétienne dans la mystère de la Croix et de l’Eucharistie mais aussi dans le don de soi.

Lundi 31 mai, fête de la Visitation, à 19 h à Enghien

Cette fête rappelle la visite faite par Marie à sa cousine Élisabeth. Elle aussi, attend un fils dont le nom sera Jean. Dans le récit évangélique de Saint Luc, la Visitation suit immédiatement l’Annonciation. Marie porte alors en Elle le fils conçu par l’œuvre de l’Esprit Saint. Elle rayonne de grâce et d’allégresse spirituelle et cette radieuse présence  fait tressaillir de joie Jean. C’est lui qui, par la suite, préparera la voie au Fils de Dieu fait homme.

L’ équipe du site internet

Illustration : Wikimédia Commons – Tableau de Simone Cantarini (1612-1648). Collection Pinacothèque Tosso Martiengo – Musée Santa Guilia à Brescia ( Italie ). License Créative Commons – Libre de droit.

X