Le samedi Saint est un jour d’ attente dans le silence. En effet, pour nous sauver, le Christ s’est ” endormi ” dans la mort.  En ce jour, l’ Eglise affirme sa foi en toute “résurrection” en nous invitant  à réfléchir sur le vide de son  « absence » dans nos vies et nous  appelle  à reprendre  les lectures et les psaumes de la confiance : «  En toute paix, je me couche et je m’endors, car tu me fais vivre » (antienne du Ps 4), « J’étais mort et me voici vivant pour les siècles … » (Ps 150, prière du matin).

Ainsi, en ce jour, écoutons ce chant et méditons la prière de Jonas dans les entrailles du poisson. Son séjour de trois jours préfigure la résurrection du Christ.

 

La prière de Jonas est celle de la confiance :

« Dans ma détresse, je crie vers le Seigneur, et lui me répond ; du ventre des enfers j’appelle : tu écoutes ma voix. Et je dis : me voici rejeté de devant tes yeux ; pourrai-je revoir encore ton temple saint ? Quand mon âme en moi défaillait, je me souvins du Seigneur ; et ma prière parvint jusqu’à toi dans ton temple saint. Les servants de vaines idoles perdront leur faveur. Mais moi, au son de l’action de grâce, je t’offrirai des sacrifices, j’accomplirai les vœux que j’ai faits : Du Seigneur vient  le  salut ». (Jn 2, 3-5 et 8-10)

Que faut-il en retenir ?

Elle nous donne cette grande leçon :  ” ’il n’y a pas de lieu d’ où Dieu soit vraiment absent… Tout est temple du Seigneur ou peut le devenir par la foi. Où que nous nous trouvions, quelle que soit notre vie, si nous prions, nous pourrons percevoir Sa présence”. Au moment même où notre monde traverse l’ épreuve de cette interminable pandémie, il est bon de se le rappeler. Demain, à l’aube, nous pourrons chanter mais aussi affirmer par l’exemple de nos vies :  ” Le Christ est ressuscité, Il est vraiment ressuscité ! ”

Georgette


Source : La prière de Jonas par Hélène Goussebayle (Christ avec moi)
Illustration : La tombe du jardin à Jérusalem. Wikimédia Commons – Licence GNU free documentation.

 

X