Le « One planet summit », qui a réuni lundi 11 janvier à Paris et en visioconférence, dirigeants politiques et économiques, lance une série de rendez-vous internationaux sur le climat et l’environnement prévus en 2021

La conférence, organisée à l’initiative de la France, été consacrée à quatre thèmes : protection des écosystèmes terrestres et marins ; promotion de l’agroécologie ; mobilisation des financements ; lien entre déforestation, préservation des espèces et santé humaine. 

L’épidémie de Covid-19 a mis en lumière les liens entre la destruction de la nature et l’émergence de nouvelles maladies. Pour prévenir de nouvelles épidémies, une initiative nommée Prezode, qui rassemble des instituts de recherche en France (Inrae, Cirad, IRD…), en Asie, en Afrique, en Amérique latine ou encore des universités, a été mise sur pied.

Pour l’ONG Avaaz, ce sommet montre que « les dirigeants mondiaux commencent à se réveiller et à réaliser que la perte de biodiversité est une menace pour notre sécurité alimentaire, nous rend vulnérable aux pandémies et minera tout progrès pour stabiliser le climat ».

Georgette et l’équipe du site internet

Source : La Croix – Marine Lamoureux, le 11-01-2021

Illustration : Pxhere – CCO – Domaine Public

X