Télécharger le bulletin n° 21-01

Les évangiles de Matthieu et de Luc ont intégré quelques épisodes de l’enfance de Jésus, de sa jeunesse
et de son entrée dans l’âge adulte.
En ce temps de l’Epiphanie, la liturgie en retient les plus significatifs, parmi lesquels celui du Baptême du
Seigneur. Il s’agit, bien entendu, d’un baptême d’adulte…

La version retenue pour cette année liturgique est celle de St Marc. Elle présente l’avantage d’être brève et d’aller à l’essentiel (Mc 1,7-11). L’effet de contraste oppose Jean-Baptiste à Jésus. Le Baptiste baptise
dans l’eau, Jésus baptise dans l’Esprit, comme l’annonce Jean. Le coup de théâtre éclate lorsque Jésus sort de l’eau : l’Esprit descend sur lui, des cieux ouverts, comme une colombe, alors qu’une voix,

celle de Dieu le Père, confirme la vision : ‘’Tu es mon Fils bien-aimé, en toi je trouve ma joie’’.
C’est précisément en cela que consiste la nouveauté : ‘’Lui vous baptisera dans l’Esprit-Saint et dans le feu’’.
notre Etrange prière est mutation : le feu a remplacé l’eau, mais le baptême ouvre
une nouvelle existence. “Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance” (Jn 15, 5
Père Plus d’informations utiles sur le site de la communauté de Grandchamp.

Damien Noël

X