« Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon sauveur ! » (Luc 1, 46)

 

Ces paroles, que Marie a chanté pour l’œuvre de Dieu en elle, je désire les faire miennes au lendemain de mon anniversaire fêté avec vous à St-Gratien.

Merci Seigneur pour le don de la vie, il y a 50 ans, un 11 août 1970. Merci Seigneur pour le don d’une famille aimante, elle a été le premier berceau où j’ai pu grandir, m’ouvrir à Toi et aux autres et découvrir la joie du don. Merci Seigneur pour ta présence à mes côtés, ton appel à te suivre reçu dès mon baptême, un 17 septembre 1970 dans la chapelle du Cœur eucharistique à Paris, et ce désir que tu as fait grandir en moi de me donner totalement à Toi et à Ton Corps comme prêtre diocésain, un 29 juin 1997 à Versailles. Merci Seigneur pour ton Eglise, dans laquelle de nombreux témoins, laïcs, consacrés, diacres et prêtres m’ont transmis ce goût de ta Parole, de ta Vie, et du Royaume de Dieu à construire ensemble, avec tous nos frères en humanité. Merci Seigneur pour la diversité et l’universalité de ton Eglise, à Versailles où j’ai grandi, à Rome où j’ai été formé, à Mantes-la-Jolie, Sartrouville, San au Mali, puis Enghien-les-Bains, Saint-Gratien et Orgemont où tu m’as envoyé servir. Merci pour tous les frères et sœurs, grands et petits, que tu m’as donné dans ces lieux, ils sont les signes vivants de ta consolation, de ta bonté, et de ton enthousiasme.

Humblement Seigneur je te demande aussi pardon. Tu le sais, je ne réponds pas toujours à ce que tu attends de moi. Mes paroles et mes attitudes ne sont pas toujours ajustées, et peuvent être blessantes. Je souhaite donc aussi vous demander pardon, vous qui collaborez avec moi au champ du Seigneur, vous que j’accompagne tel que je suis, avec ce que le Seigneur a déposé en moi et fait avec moi, mais aussi avec mes fragilités, mes insuffisances, mon péché.

Enfin, merci Seigneur pour chacun de vous pour cette belle soirée du 11 août. Même si quelques-uns avaient commis quelques indiscrétions, je ne m’attendais pas à vous voir si nombreux mardi soir. Non seulement, la salle Jeanne d’Arc était bien pleine, mais il y a eu aussi toutes ces photos, ces vidéos, ces messages, ces dons qui ont bien manifesté votre présence à tous, votre amitié, votre générosité et le soin avec lequel vous avez préparé cela dans un secret presque absolu. C’est vraiment touchant. Et quand bien même je ne suis qu’un « serviteur quelconque » (Luc 17, 10) qui n’a fait que ce qu’il devait faire, c’est une grande joie de recevoir toutes vos marques d’affection et de reconnaissance. Elles nourrissent mon être de prêtre, ma prière et mon action de grâce pour chacun d’entre vous.

Votre présence et votre amitié ravivent en moi ces paroles du Cantique des Cantiques que j’avais choisi le jour de mon ordination pour illustrer mon image d’ordination : « J’ai trouvé Celui que mon cœur aime, je l’ai choisi et je ne le lâcherai plus » (Cantique 3, 4). J’ai trouvé Celui que mon cœur aime, le Christ et son Corps, l’Eglise, je l’ai saisi et ne le lâcherai plus.

Votre frère,

Alexandre +

 

Retour en images sur la soirée d’anniversaire du Père Alexandre

Mardi soir 11 Août, nous étions plus de soixante-dix personnes, venus des différentes paroisses de notre groupement mais aussi celle de Sartrouville, pour souhaiter les cinquante ans du Père Alexandre.

Nous voulons revivre avec vous cette soirée à la si fois joyeuse et émouvante. Vidéos envoyés par ceux qui ne pouvaient être présents, messages et dons témoignaient de l’amitié de chacun.

Merci à tous ceux qui, avec soin, ont préparé cet événement.

L’équipe du site internet.

Photos : Jean-Lucien G.

 

X