Chers paroissiens,

« Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits ! »
C’est en méditant ces paroles du Psaume 102 que je quitte notre groupement paroissial.

« Bénis le Seigneur, ô mon âme », pour tous les bienfaits reçus au cours de ces quatre années passées, pour la vie fraternelle avec les prêtres, la vie communautaire avec tous, la joie des rencontres et de la mission partagée sur nos territoires d’Enghien, Saint-Gratien et Orgemont.

« Bénis le Seigneur, ô mon âme », pour les nombreuses marques d’affection et de gratitude reçues ces dernières semaines : mots de remerciement et d’encouragement, cadeaux en nombre, fêtes et repas partagés, aide précieuse pour le déménagement, surprises et chants… Du fond du cœur, soyez tous remerciés de votre très grande générosité à l’occasion de mon départ ! J’emporterai notamment le magnifique tableau du Christ offert lors de la messe d’action de grâce du 28 juin comme un souvenir vivant des beaux liens que nous avons tissés dans le Christ.

« Bénis le Seigneur, ô mon âme ! » Ces derniers jours, je me dis que, décidément, j’ai reçu beaucoup, bien plus que je n’ai pu donner… Comme l’écrit Sainte Thérèse de Lisieux : « Le mérite ne consiste pas à faire ni à donner beaucoup, mais plutôt à recevoir, à aimer beaucoup. » (Lettre 142)

Je pars aujourd’hui en vacances, et vivrai une retraite spirituelle à Saint-Benoît-sur-Loire du 21 au 26 août, avant de débuter mes nouvelles missions. Nous aurons l’occasion de nous voir le 6 septembre pour les ordinations de Vianney et Charles-Thierry.

Priez pour moi, comme je continuerai à prier pour vous.

Bonne route à chacun et à toute votre communauté, dans la brise de l’Esprit !

P. Edouard George
Le 31 juillet 2020

X