Stanislas LALANNE
Évêque de Pontoise

Samedi 11 avril 2020

À l’intention
des chefs d’entreprise,
des artisans,
des commerçants
du Val-d’Oise

Chère Madame, cher Monsieur,

Depuis bientôt un mois, nous sommes tenus, comme l’ensemble de la population de notre pays et de nombreux pays dans le monde, au confinement, affrontant une éprouvante pandémie dont nous voyons chaque jour les drames humains qu’elle provoque.

Au sein de vos propres familles, de votre entourage amical, de vos collaborateurs et collaboratrices, de vos fournisseurs, de vos prestataires, de vos clients, vous connaissez probablement des personnes qui sont ou ont été atteintes par le virus, certaines mêmes ayant perdu la vie.

Merci d’assurer chacune d’elles de ma proximité, de ma compassion et de mon soutien fraternel. Je les garde dans ma pensée. Je les porte toutes dans ma prière.

Au milieu des tourments de cette crise, où le tissu économique local est paralysé, se dessine un avenir plein d’interrogations et d’incertitudes, source de pessimisme et d’angoisse.

Progressivement, commence aussi à s’y mêler une prise de conscience que notre monde, ses priorités et orientations dans les domaines économiques, financiers, commerciaux, technologiques, numériques, écologiques et sociaux, vont probablement subir des bouleversements profonds.

Ces bouleversements, nos sociétés sont actuellement dans l’incapacité d’en mesurer impacts et effets, que ce soit à court, moyen ou long terme.

De fortes tensions économiques risquent aussi de faire émerger et durcir des rapports humains et sociaux, menaçant d’accroître les inégalités et la pauvreté. Nos modes de vie pourraient en être profondément transformés.

Comme chef d’entreprise, artisan ou commerçant, le coronavirus vient frapper de plein fouet votre activité si vitale pour notre pays et pour le Val-d’Oise.

Certains parmi vous ont des entreprises totalement à l’arrêt, d’autres ont trouvé des solutions alternatives et provisoires qui restent précaires mais permettent d’assurer un minimum de fonctionnement.

Malgré les dispositifs spécifiques et exceptionnels mis en place, au plan national, régional et départemental, par les pouvoirs publics et les chambres consulaires et professionnelles, je sais vos très fortes inquiétudes et celles de vos proches. Beaucoup s’en font l’écho auprès de moi.

Je sais aussi votre abnégation et votre capacité, d’une part, à trouver des solutions permettant une adaptation au contexte présent et, d’autre part, à rechercher des réponses innovantes pour sortir de cette crise. Et ceci dans le respect de la dignité des personnes et du bien commun dont vous êtes, au plan économique et social, des acteurs essentiels et incontournables.

Dans ce contexte si difficile, ne perdez pas courage. Ayez confiance dans l’avenir ! Soyez assurés du soutien de toute la communauté catholique du Val-d’Oise.

Que Notre-Dame de Pontoise, qui depuis le Moyen-Âge soutient les victimes d’épidémies et leurs familles, vous réconforte et vous garde, vous-mêmes et tous vos collaborateurs et collaboratrices.

Avec mes cordiaux et fraternels sentiments.

+ Stanislas LALANNE
Évêque de Pontoise
pour le Val-d’Oise

 

Téléchargez la version PDF de ce courrier en cliquant sur ce lien-ci.

X