6 avril 2020 — Les fioretti de notre groupement paroissial

Publié le

 

Comme en témoigne la vidéo de ce soir, notre groupement paroissial a vécu une magnifique fête des Rameaux. Nous étions tous unis par la pensée et la prière. Et depuis le début de confinement, nous vivons cette fraternité au quotidien. Vos nombreux messages montrent qu’au sein de notre groupement nous nous efforçons d’être, plus que jamais, attentifs les uns aux autres.
 
Vos missives ci-dessous nous parlent de vos doutes, de vos joies, de vos peines et nous permettent de prier avec vous et pour vous. En ce début de Semaine Sainte, nous voulons partager avec vous ces quelques « fioretti ».

 

Je vous remercie, ce que vous faites est fantastique. Prenez bien soin de vous. Que Dieu nous protège.
A.

 

Sachez que si vous avez besoin d’un ange gardien supplémentaire, je me ferai un plaisir de me joindre à vous.
M.

 

Je ne suis pas une « fan » des réseaux mais, en ce moment, ils permettent de garder un lien.
A.

 

Merci beaucoup pour ce beau texte. Je pense que l’auteur y dit tout sur le vrai sens de l’humain.
F.X.

 

Merci pour votre message ! Cela me touche.
K.

 

Hier, l’homélie, avec la vue sur le jardin du presbytère, était très parlante… Nous sommes quand même bien gâtés !
N.

 

Pour celles et ceux que cela intéresserait, je vous fais suivre un exemplaire en PDF, du journal ” Le Pèlerin”
M.A.

 

Une idée de ma part : voir en replay un film passé sur KTO vendredi dernier : « Dieu n’est pas mort. »
S.

 

Je prie pour les intentions de prière envoyées. Mais en ce moment ce n’est pas facile. Alors merci pour les échanges.
M.H.

 

Ce que nous vivons en ce moment est difficile mais nous sommes en pensées et en prières. Nous devons garder espoir et nous sommes aidés pour cela.
C.

 

Je regarde chaque jour les photos de ma petite-fille (3m ½) et je chante : Loups, loups, petits loups convertissons-nous…
en souvenir du pèlerinage à Assise.

O.

 

Bonjour, me voici apparemment rétabli. Alors je viens partager avec vous ce beau chant de circonstance. A vos mouchoirs… c’est presque aussi efficace que le spray nasal quotidien !
B.

 

La musique, l’art, la méditation, nous fait voir l’invisible et entendre l’indicible… Restons lucide aussi bien que rêveur. Cultivons la Sagesse, l’Amour pour guider nos pas et nos cœurs.
C.

 

J’espère que ce confinement ne vous pèse pas trop ! Le principal est de bien le respecter et nous nous sortirons de cette mauvaise période.
M.

 

Avec nos remerciements pour cette pieuse attention en ces temps perturbés.
F.R.

 

Bonne fête des rameaux à vous, bâtisseurs et bâtisseuses. Sans oublier tous nos paroissiens et paroissiennes.
A.

 

Les trois semaines d’école à la maison ont été particulièrement sportives. Nous sommes en lien avec nos voisins pour l’entraide. Pour rien au monde on ne me priverait du plaisir redécouvert d’aller faire les courses. Nous avons commencé la semaine sainte avec Qahal qui devient un rendez-vous familial la soirée venue.
D.

 

Pour ces témoignages, nous pouvons, comme hier matin redire : « Hosanna – de grâce Seigneur donne-nous le salut. » Mais également chanter, comme le font nos frères orthodoxes qui les multiplient pendant le carême et la Semaine Sainte, un « Alléluia », ce bel appel à louer Dieu en tout temps.

 

Georgette et l’équipe du site internet
Photo : PxHere – CCO libre de droit
Musique : Hallelujah Violin COVER by Karolina Protsenko, musique originale Leonard Cohen

Plus de lecture...