Dans la nuit, une assemblée discrète attend le car.

Les âges de nos pèlerins concentrés s’étalent de 6 à 85 ans. Concentrés ou fatigués par le réveil nocturne aux environs de trois heures du matin ? En silence, le car se remplit, démarre et file à l’aéroport de Roissy.

Les laudes égaient l’ambiance sonore du car et le pèlerinage décolle !

Les gens viennent d’Enghien, Saint-Gratien, d’Argenteuil, d’Epinay mais aussi de Martinique.

Ils se dirigent tous vers l’Ombrie et Montefalco pour apprendre et s’inspirer de la vie de saint François d’Assise. Le trajet en car depuis l’aéroport de Rome nous fait découvrir l’intérieur de l’Italie, ses villages accrochés sur les hauteurs, les cyprès mais aussi un grand nombre de panneaux photovoltaiques et d’usines.

Plus on pénètre en Ombrie, plus le relief s’accentue. Les champs d’oliviers se multiplient jusqu’à l’arrivée à la cité médiévale de Montefalco.

Après un bon repas au restaurant, nous découvrons la vue depuis le balcon de l’Ombrie sur le monté Subiaso et la ville d’Assise.

Nous visitons le musée Saint François qui est une ancienne église abritant encore aujourd’hui des fresques très réalistes et très explicites sur la vie de Saint François. Une vraie bande dessinée du XVème siècle par le peintre Gonzolli !

Un rapide trajet de car nous amène à Assise où chacun trouve sa chambre. La messe est célébrée dans la chapelle de l’hôtellerie.

On se remémore la vie de St François à travers son perpétuel dépouillement de vêtements, sa volonté opiniâtre de revenir à une pauvreté inspirée du Christ.

Après le diner à l’hôtel, la saynette (“fioretti”) raconte l'”invention” par saint François de la représentation de la Nativitė, au travers d’une crèche.

Les complies viennent clôturer cette journée bien remplie, les plus jeunes ont tenu leur rang et auront été vaillants.

Demain est un autre jour !

— La fraternité « Greccio »
Christiane & Christiane, Johanna, Claire, Chantal, Jean, Yolène, Charlotte, Sylvain, Cédric

X