Télécharger le bulletin des paroisses

L’unité entre les chrétiens
nous manque-t-elle ?
Nous, Catholiques,
avons-nous besoin des autres ?
Cette semaine de prières (18 au 25 janvier) nous est donnée comme une
grâce pour rencontrer et mieux connaître les frères et sœurs des autres
Eglises. Cette unité, c’est le Christ qui nous la demande et nous n’y
parviendrons qu’avec l’aide de l’Esprit Saint.
Nous pouvons témoigner de ce que l’amitié et le partage nous apportent
depuis une quinzaine d’années. Nous avons découvert d’autres lectures de
la Parole ; cette réflexion nous a stimulés et fait grandir dans notre foi.
Elle nous a appris à apprécier les richesses de chacun.
Jeudi 23 janvier 20h30 au Temple d’Enghien,
avenue de la Division Leclerc : temps de prière
précédé d’un repas partagé à 19h00, salle Sarrazin (attenante au Temple).
D’autres temps de réflexion ou de prière sont prévus, vous pouvez déjà
les noter sur vos agendas : 5 février à 20h30, à l’Eglise Orthodoxe copte
de Deuil la Barre, 2 e mercredi de la Bible avec le Père Moussa.
Vendredi 6 mars 20h.30 à l’église Copte Orthodoxe de Deuil-la-Barre :
Journée mondiale de prière préparée par les femmes du Zimbabwé.
Le covoiturage est possible, prendre contact avec le centre paroissial pour
offrir ou demander des places.
Anne, Christiane, Marie-Noëlle

Dimanche de la parole de Dieu Messes des 25 et 26 janvier

Le 30 septembre dernier, le pape François a institué le Dimanche de la Parole
de Dieu, qui sera désormais célébré chaque année le 3ème dimanche du Temps
Ordinaire, cette année les 25 et 26 janvier. Par ce dimanche, le pape encourage
les croyants à une plus grande familiarité à l’égard de la Parole de Dieu, « afin que
nous puissions être dans le monde des annonciateurs de cette richesse inépuisable ».
Le troisième dimanche du temps ordinaire n’est pas choisi au hasard : c’est la période
de l’année où l’Eglise est invitée à « renforcer les liens avec la communauté juive et à
prier pour l’unité des chrétiens ». Or, écouter plus largement et activement la Parole
de Dieu est le fondement même de l’unité de l’Eglise.
Le pape nous rappelle ensuite une règle fondamentale : la fréquentation des Saintes
Écritures ne peut être le privilège de quelques-uns, ou des prêtres et consacrés.
C’est le livre du Peuple de Dieu tout entier ! L’écoute attentive et fidèle de
la Parole de Dieu provoque enfin notre charité. « Écouter les Saintes Écritures pour
pratiquer la miséricorde : c’est un grand défi pour notre vie ».
Sur notre groupement paroissial, nous avons choisi plusieurs signes
pour mettre en valeur cette Parole, lumière de nos vies :
✓ Donner une formation pour tous les lecteurs de la Parole de Dieu,
ou ceux et celles qui voudraient le devenir, le samedi 18 janvier.
✓ Bénir de manière spéciale les 25 et 26 janvier les lecteurs à chaque messe.
✓ Faire connaître les différents groupes de partage de la Parole,
que notre évêque appelle « les petites fraternités missionnaires ».
« Elle est tout près de toi, cette Parole,
elle est dans ta bouche et dans ton cœur,
afin que tu la mettes en pratique » (Dt 30, 14).
Alexandre de BUCY +

X