Comme un sourire, comme un appel, une étoile s’allume. Petite lueur d’espoir dans les nuits les plus sombres, petite lumière si proche pour les cœurs angoissés.

Des hommes venus de loin ont voulu suivre l’étoile. Ils ont marché longtemps, d’autres marchent encore. Une lueur guide leurs pas, rien n’arrête leur courage : ni la haine des méchants, ni la force des puissants. Pourquoi ce long voyage ? Pourquoi tant de fatigues ? L’étoile est un signal, un espoir dans la nuit.

Dans le tumulte du monde, des étoiles s’allument : entr’aide, accueil, pardon … Tant de gestes quotidiens, pareils à des étoiles qui brillent dans nos mains.

Si tu ouvres ton cœur, regarde dans tes mains, une étoile va naître dans les gestes les plus simples. Comme au premier Noël, elle peut donner l’espoir, elle conduit à Jésus qui veille dans la nuit. Il est venu sans bruit, il est là aujourd’hui. C’est lui l’espoir des hommes dans ce monde ébranlé.

Des hommes cherchent la lumière, ils marchent auprès de toi. Accroche vite ton étoile pour qu’ils trouvent le chemin. Il n’est pas d’autre route qu’une vie partagée.

Quand se lève l’aurore, l’étoile disparaît. Dans l’enfant de la crèche, les Hommes trouvent ce qu’ils cherchent. Ils découvrent la Lumière et l’Espérance du monde. Jésus est notre histoire, il éclaire notre vie. Sa présence silencieuse fait s’enfuir notre nuit. Noël est une fête de bonheur et de paix.

Des étoiles s’allument dans la nuit de nos vies, apprends-nous à les voir et à les admirer. Tu viens pour nous apprendre à nous émerveiller.

 

Texte extrait du livre de Philippe Denis, de tout leur corps des jeunes Te célèbrent.
Photo Pxhere – CCO – Domaine public.

X