Des jours, des semaines que j’y réfléchis, pèse et soupèse les divers ingédients, avantages et inconvénients. Il me faut maintenant décider.

Quoi que l’on m’en dise parfois, je ne suis pas de ceux qui pensent que tu as d’avance la bonne réponse et qu’il me suffit de la chercher.

Je te sais trop respectueux de notre liberté et soucieux de notre responsabilité pour décider à notre place et sans nous.

Cela ne signie pas que tu t’en désintéresses et n’aies pas d’avis sur la question. Les témoins de la Bible et nombre de mes amis sont là pour le rappeler.

La décision que je vais prendre risque-t-elle de porter tort à des plus faibles ?

Mon regard n’est-il pas borné par l’immédiat, aveugle aux conséquences plus lointaines ?

Le courage me manque-t-il pour assumer ce que je crois discerner contre ta volonté ?

Tel est Seigneur mon débat intérieur.

Pacifie-moi. Simplicie-moi. Fortifie moi.

Si la décision prise se révèle mauvaise, donne moi le courage de la corriger.

Si elle se révèle bonne, donne-moi de l’assumer.

 

Michel Wagner (Prières qui n’en ont pas l’air)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

X