En ce dimanche matin ensoleillé, plus qu’à l’habitude le quartier de l’église Saint Ferdinand rayonne de tenues festives ; les éclats de rire et embrassades animent les rues…

Puis le silence se fait, les aubes sont ajustées, fleurs blanches à la main, 23 jeunes remontent la nef, décorent l’autel et prennent place.

                   

 

Ces jeunes nous les connaissons, collégiens, tour à tour enjoués, fatigués (de l’hiver, des cours, des disputes, du stress) mais toujours blagueurs et prêts à poser mille questions.

Alors, quand ils lisent avec sérieux les lectures de la messe, quand accompagnés de leurs familles ils s’avancent vers l’autel, qu’une croix leur est remise et que leurs visages sont éclairés de la lumière du cierge,

 

                 

 

     

quand ensemble ils proclament devant toute l’assemblée  le credo qu’ils ont écrit lors de leur week-end de préparation, alors oui, nous pouvons dire avec eux « je crois en Dieu ».

 

Credo des collégiens

 

   

 

lorsqu’ils s’adressent à Dieu de tout leur cœur au moment de la prière universelle, quand au moment de l’offertoire, ils apportent les panneaux confectionnés pendant la retraite

 

       

 

         

et quand sept d’entre eux communient pour la première fois, nous les découvrons tout autre.

 

   

Des servants d’autel, des jeunes étudiants et adultes de notre groupement paroissial, par leur présence, leur chant et leur musique ont contribué à la beauté de cette célébration et nous ont aidés à mieux prier. Nous en rendons grâce à Dieu et nous affirmons : « nous croyons en eux et en l’avenir ! »

 

   

 

Les animatrices de préparation à la profession de foi et 1ère Communion

 

X