Au cours de la vigile pascale, trois collégiennes (Marion, Marine et Elodie) et deux lycéens (Bruno et Pierre-Elimane) ont reçu le Sacrement du Baptême.

L’initiation Chrétienne des adolescents demande de prendre en compte la spécificité de ces jeunes qui sortent de l’enfance. Il faut donc les accueillir comme ils sont et reconnaître que de multiples signes permettent de voir que l’Esprit Saint est déjà à l’œuvre dans leur vie. Accueilli(e)s au sein des ateliers de l’aumônerie MP3 (chorale, soutien scolaire, théâtre, vendredi du Sinaï), ils ont commencé à participer à la vie en Eglise. Pour leur permettre de développer leur foi naissante et vivre une vie ecclésiale, ils se sont réunis dans une équipe de préparation aux sacrements de l’initiation et ont beaucoup dialogué avec leur animateur. Leur progression vers le baptême s’est faite en plusieurs étapes.

  • Accueil par la communautéparoissialeà St Joseph.
  • Entrée en catéchuménatà St Joseph avec signation du front et des sens (signe de croix sur le front, les yeux …) et remise de la bible. Cette étape importante permet au jeune d’exprimer solennellement son désir d’être baptisé devant la communauté paroissiale.
  • Appel décisif en diocèse au début du carême à la cathédrale St Maclou à Pontoise avec tous les autres jeunes catéchumènes. Progressant dans leur vie et dans leur foi, ils ont formulé, dans une lettre adressée à Mgr Lalanne, leur désir d’être baptisé au cours de la vigile pascale. Cette célébration communautaire diocésaine leur permet de découvrir qu’ils ne sont pas seuls à vivre cette démarche. Elle signifie également que l’Eglise, au nom du Christ, les juge aptes à recevoir les sacrements de l’initiation Chrétienne. Avec émotion et joie, ils y ont reçu l’écharpe violette (signe de conversion). Elle permet de les reconnaître pendant les offices.

 

              

 

 

Samedi soir, le sérieux de leur démarche se « lisait » sur leur visage. Ils ont vécu intensément leur baptême.

                 

                       

Profession de foi et baptême de Marion, Marine, Elodie, Bruno et Pierre-Elimane

A la fin de la célébration, la joie de tous n’était pas feinte. Les sourires (notamment ceux de l’aumônerie des  étudiants et jeunes professionnels) apportaient une note d’espérance alors que, ces derniers mois, l’Eglise est si éprouvée.

       

      

La joie de la Résurrection

Maintenant néophytes, (du grec néophutos, « nouvellement planté », ils viennent de naître à la vie divine. Néanmoins, ils ont besoin d’être soutenus, d’être encore accompagnés afin qu’ils puissent découvrir par eux-mêmes, les liens entre la vie en Eglise et la vie quotidienne. Les animateurs MP3 et la communauté paroissiale auront donc à cœur de les aider à :

  • Approfondir leur compréhension des rites, le sens et l’effet de tous les sacrements.
  • Soutenir le déploiement de leur vie Chrétienne dans les actes
  • Veiller à la croissance de leur vie spirituelle, personnelle et communautaire.
  • Développer leur pratique de l’engagement dans la charité au service du prochain.
  • Leur faire découvrir que la liturgie est à comprendre comme [« une école de la vie chrétienne »… « pour apprendre la vocation et la mission des disciples de Jésus »(discours du Pape François le 24-08-2017). *

Chaque paroisse est responsable des générations qui viennent ! Prions donc avec force afin que nos communautés paroissiales témoignent, par l’accueil, l’écoute fraternelle et le dialogue, de la joie, de la force du baptême et de l’Evangile qui permet de vivre en actes notre vie Chrétienne.

Georgette

Source : * Service National de la catéchèse et du catéchuménat – Conférence des évêques de France

 

X