Après les quarante jours de carême où nous avons : prier sur le thème de « Qu’as-tu fait de ton frère », échanger au cours des quatre rencontres organisées par notre groupement, participer à la collecte pour l’Association Village d’enfants SOS Togo et où nous nous sommes réconciliés en participant aux célébrations pénitentielles ou en rencontrant un prêtre, nous sommes arrivés au Dimanche des Rameaux. Comme chaque année, la foule était nombreuse, dans les trois paroisses de notre groupement, à répondre à l’appel de l’Eglise nous invitant à mettre nos pas dans ceux du Christ pour accueillir l’Amour fou que Dieu a pour chacun de nous.

         

                                       

 

Puis nous avons cheminé vers le Jeudi Saint. Jésus, dans ce dernier repas appelé la Cène, s’abaisse pour laver les pieds de ses disciples ; il vit ce service comme un esclave de son temps. A St Paul/St Ferdinand c’est le Père Alexandre qui a refait ce geste ; à Enghien, le Père Edouard a lavé les pieds des enfants de la catéchèse et à St Gratien, c’est le Père Aloys qui s’est abaissé pour laver ceux de douze paroissiens. Par ce signe, ils nous ont invités à prendre conscience de la beauté, de la grandeur de cet appel à vivre la charité en actes autour de nous et au sein de notre groupement paroissial. Après l’Eucharistie, nous avons vécu un temps d’adoration. A St-Gratien, pendant le transfert du St Sacrement vers le reposoir, deux solistes ont chanté les couplets de Adoramus Te, Domine de Taizé, l’assemblée reprenant le refrain. Puis chacun a veillé en silence, pendant un temps plus au moins long, avant de repartir dans le respect de cette veille.

                                         

                                                     

 

Vendredi Saint, les membres de nos communautés ont pu vivre l’un des quatre chemins de croix proposés dans nos paroisses : deux à St Joseph (l’un à 12 H à l’église et l’autre à 18 H avec un parcours dans les rues d’Enghien et deux autres à 15 H à St Paul/St Ferdinand et à St-Gratien). Nous étions nombreux à chanter, prier, écouter des passages d’Evangile et méditer afin de revivre la passion du Christ qui, abandonné de tous a par amour et jusqu’au bout, rempli la mission confiée par Son Père pour notre salut. Le soir, nombreux sont ceux qui ont participé à l’Office de la Passion qui a eu lieu à Enghien et St-Gratien. Il comporte le récit de la Passion et une longue prière universelle avec dix intentions afin de signifier le sens et la valeur de la mort du Christ sur la croix pour sauver le monde entier. Nous avons été invités à la vénérer puisqu’elle est l’instrument de notre salut.

     

    

 

Samedi matin, temps d’attente où chacun donne de son temps pour que tout chante et exulte dans la nuit pascale, nombreux sont ceux qui sont venus participer aux répétitions (servants d’autel – animateurs – catéchumènes – sacristains …) ainsi que les équipes d’art floral.

 

                                                               

 

Samedi soir, tout est prêt. Sur le parvis, le feu est allumé et béni. Le cierge pascal, sur lequel figure la croix, les lettres grecques alpha et oméga, l’année 2019 et dans lequel le prêtre a planté cinq grains d’encens en forme de croix (pour nous rappeler les cinq plaies du Christ), est allumé au feu nouveau avec ces mots : « Que la lumière du Christ, ressuscitant dans la gloire, dissipe les ténèbres de notre cœur et de notre esprit ». Cette lumière est transmise de cierge en cierge ; les fidèles pénètrent en chantant dans nos églises plongées dans l’obscurité. Lorsque nous sommes tous rassemblés, debout dans la nef avec nos cierges allumés, retentit le chant de « l’Exultet ». Ce n’est pas encore l’Alléluia acclamant l’Evangile (nous ne le chantions plus pendant le carême) mais déjà, il l’anticipe « Nous te louons, splendeur du Père, Jésus, Fils deDieu … ».Après ce poème d’amour et d’action de grâces commence la liturgie de la Parole. Elle est longue parce que la Veillée Pascale doit se vivre dans la longueur puisqu’elle fait mémoire detoutes les merveilles réalisées par le Dieu de l’Allianceet qu’elle est une action de grâce qui aboutit, avant la proclamation de l’évangile, au chant du psaume 117 (118) : « Alléluia, Alléluia, Alléluia, Rendez grâce au Seigneur, il est bon ! …Eternel et son amour ».

St Ferdinand d’Argenteuil

       

St Gratien

     

St Joseph d’Enghien

Après l’homélie, l’émotion est forte pour nos assemblées et pour les catéchumènes. En effet, dans notre groupement paroissial, après la litanie des Saints (mot grec qui se traduit par « prière) qui consiste en une invocation chantée par un soliste à laquelle l’assemblée répond (manière pour l’Eglise de faire mémoire et d’être en communion avec tous ceux qui nous ont précédés et font parti de notre histoire Sainte), la bénédiction de l’eau baptismale, la renonciation au mal et leur profession de foi, ce sont quinze personnes qui ont reçu le Sacrement du Baptême ( 3 enfants à St Paul/ St Ferdinand, 5 adolescents àSt Gratienet 7 adultes (3 à St Josephet 4 à St Gratien). Après l’onction baptismale pour les trois collégiennes, la remise de la lumière et du vêtement blanc, les adultes et les lycéens ont reçu le sacrement de la confirmation. Ce sont les néophytes qui ont transmis la lumière à toute l’assemblée avant la renonciation au mal et la profession de foi baptismale de toute l’assemblée. A l’issu de la liturgie Eucharistique, les adolescents et les adultes ont reçu le Sacrement de L’Eucharistie qui fait parti des trois sacrements (Baptême, Confirmation et Eucharistie) qui initient à la vie Chrétienne. Cette longue veillée, si belle et chaleureuse, se termine par un chant d’envoi qui nous invite à acclamer, à diriger nos vies vers le Christ. Les sourires éclairent les visages et avec les néophytes qui sont devenus Lumière du Christ, nous chantons et proclamons : Le Christ est ressuscité, Alléluia, Oui il est vraiment ressuscité ! Puisqu’Il est ressuscité, nous devons continuer à marcher sur nos routes humaines, à mettre nos pas dans les siens puisqu’il nous précède. Il est là, bien présent  et nous invite à vivre, dans nos villes et au sein de notre groupement paroissial, notre foi en paroles et en actes !

Paroisse St Paul/St Ferdinand baptême de Constancio, Sloan-Ryan et Kayliah-Mélissa 

      

     

 

 

 

Paroisse de Saint Gratien baptême de Bruno, Elimane-Pierre, Elodie, Marine, Marion, Corinne, Kim-Claire, Fatima-Marie, Leïla-Agathe :

            

     

 

Paroisse Saint Joseph d’Enghien baptême de Jémila-Marie, Laurence et Yohan 

 

 

                                      

 

Merci à tous ceux qui ont contribué à la beauté de toutes les  liturgies de cette semaine Sainte : celles et ceux qui ont nettoyé nos églises, les équipes d’art floral qui les ont embellies et les « sacristains ». Les animateurs liturgiques, les servants d’autel, nos chorales et nos instrumentistes qui nous ont aidés à prier, les animateurs qui ont préparé les catéchumènes, nos photographes qui nous permettent de revivre ces moments importants et enfin nos prêtres dont « l’activité missionnaire » est particulièrement intense pendant la Semaine Sainte !

    

              

 

         

                      

   

 

Patricia et Georgette

 

 

X