L’Assemblée plénière des évêques s’est ouverte ce mardi 2 avril à Lourdes à 8h50. Elle se tient deux fois par an, habituellement en octobre-novembre et avril.

Celle-ci se déroule dans le contexte, particulier, de la condamnation du cardinal Barbarin, sa remise de démission au pape et les dernières révélations du reportage d’Arte sur les religieuses abusées du 1er mars dernier. Elle se terminera le vendredi 5 avril.

Une partie de cette Assemblée sera consacrée :

  • A l’intelligence artificielle (aujourd’hui et demain matin).
  • Après la publication de l’exhortation apostolique, les JMJ de Panama et le synode des évêques sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, les évêques travaillerontsur la pastorale des jeunes et des vocations.
  • Deux séquences seront consacrées à la lutte contre la pédophilie,le jeudi 4 avril : les évêques réfléchiront aux suites à donner à la « Rencontre sur la protection des mineurs » vécue par Mgr Georges Pontier en février dernier à Rome.
  • Ils avanceront sur le travail décidé à l’Assemblée plénière de novembre dernierconcernant les 4 chantiers portés par l’Eglise de France.

L’assemblée plénière prendra fin le vendredi 05 avril.

Discours d’ouverture de Monseigneur Georges Pontier :

 

 

X