Brûler du feu de l’amour !

                                    

Cette  ardeur là vous enlève en haut, vous emporte et vous élève au ciel.

Quel que soit les difficultés que vous supporterez sur la terre, que l’ardeur de l’amour cherche les sommets.

Comprenez cette comparaison ! Tu tiens une mèche allumée, tu la tiens la tête en l’air, la flamme monte vers le ciel. Abaisse la mèche, la flamme monte toujours au ciel. Si tu la mets la tête en bas, est ce que tu tourneras la flamme vers la terre ? Quelle que soit la direction que tu lui donnes lorsqu’elle est allumée, la flamme ne connaît pas d’autres routes, elle va vers le ciel !

Dans l’ardeur de l’Esprit allumez-vous du feu de l’amour, faites vous brûler vous mêmes par les louanges de Dieu et l’excellence de votre conduite.

L’un est chaud, l’autre froid. Que celui qui est chaud allume celui qui est froid et que celui qui brûle peu souhaite brûler d’avantage et demande de l’aide.

Le Seigneur est prêt à donner. Nous autres, les cœurs dilatés, souhaitons de recevoir !

(D’après le Sermon 234.3 de St Augustin)

 

Amen, Alléluia

Quand nous disons Amen et Alléluia, ce n’est pas pour des sons qui s’envolent que nous le disons, mais par les sentiments du cœur.

Que signifie Amen et que signifie Alléluia ? Amen signifie »: « C’est vrai ! », Alléluia signifie : « Louez Dieu ».

En effet,  Dieu est la vérité ! Sans diminution, sans augmentation, la vérité éternelle, stable, demeurant toujours incorruptible. Mais quand nous le verrons alors face à face, c’est d’une manière bien différente et avec un mouvement d’amour incroyablement différent que nous dirons : c’est vrai !

Et nous dirons ainsi chaque fois « Amen », avec une satiété insatiable. Sans aucun ennui et avec une joie perpétuelle nous verrons le vrai et nous le contemplerons avec une évidence absolue, enflammé d’amour pour la vérité et adhérent à elle par une chaste étreinte toute incorporelle.

Nous le louerons d’une telle voix et nous dirons Alléluia ! En s’exhortant les uns les autres à faire même louange. Dans un très bruyant amour les uns pour les autres et pour Dieu, tous les habitants de cette cité diront « Alleluia ! » parce qu’ils diront « Amen ! »

(D’après le sermon 363)

Textes extraits du CD : A la recherche du bonheur. Récités par Roland Giraud –

 

 

 

X