que Dieu veut cependant partager et dire aux hommes (Saint Paul utilise souvent ce terme). Bien qu’elle nous soit révélée, cette « énigme » n’est pas encore comprise dans sa totalité par l’Homme, notre connaissance n’étant que partielle.