Le samedi 22 septembre 2018, lors de la messe de la rentrée pastorale du groupement paroissial, nous étions nombreux à Saint-Gratien. Cette messe particulière a pris son temps. Au moment de l’homélie, Merlin Mongbandi puis Alain Tuloup en ont présenté respectivement les deux projets missionnaires : la pastorale des jeunes avec « l’aumônerie MP3 » ; la rencontre avec tous ceux qui vivent et passent dans nos paroisses avec « l’espace Charles Péguy ». Cette présentation a été suivi d’un échange en petits groupes de 6 personnes. Chaque groupe a confié le fruit de ses réflexions. Nous vous en donnons maintenant ci-desssous un résumé.

D’abord quelles sont vos réactions à l’écoute de ces deux projets ?

En général, elles sont très positives. Vous trouvez ces projets enthousiasmants, innovants, et attirants.

Les jeunes sont une priorité pour toute l’Eglise. Pour ce projet de la pastorale des jeunes, « MP3 », l’idée de rejoindre les jeunes là où ils sont, puis de les accompagner et de les ouvrir à la foi, semble très pertinente. Le choix des activités, de plus, est très large. Ils trouveront des guides dans ceux et celles qui les accompagnent. Leur participation et l’animation de la messe du dimanche soir sont une bonne chose.

Aller à la rencontre de tous ceux qui vivent ou passent sur nos territoires est aussi prioritaire. Le choix du thème des martyrs en Algérie, et des moines de Tibhirine en particulier, est un bon exemple. Ils sont pour nous des exemples pour vivre la rencontre avec les autres, et même pour vivre une fraternité avec les différentes communautés croyantes de nos quartiers. C’est un thème d’actualité qui rejoint tout le monde : jeunes et plus âgés, croyants ou en recherche. Il peut permettre de créer des ponts entre chacun de ces groupes, et pourquoi pas des rencontres interreligieuses.

Il faudra veiller à mieux communiquer sur ces projets pour qu’ils soient connus de tous, à impliquer tout le monde dans ces projets, et également à éviter de trop cloisonner jeunes et adultes et à relier ces deux beaux projets. La notion d’espace est sans doute à clarifier car il ne s’agit pas ici d’un espace physique.

Ensuite, quels autres points d’attention notre communauté chrétienne devrait avoir ?

Certains points ont été soulignés plusieurs fois :

  • Une meilleure communication de ce qui existe déjà, de ce qui se fait aussi dans la discrétion.
  • Favoriser la transversalité entre les services ainsi que l’intergénérationnel.
  • Une attention aux personnes âgées seules, à domicile ou en maison de retraite, les visiter, leur proposer des temps pour elles.

Par ailleurs, d’autres ont fait aussi les remarques suivantes :

  • Une attention aux personnes les plus fragiles.
  • Maintenir la convivialité entre les différents lieux du groupement paroissial.
  • Veiller à un accueil attentionné pour les différentes demandes de sacrement. Se mettre à l’écoute, en attitude d’accompagnement. Bien accueillir. Une présence active des prêtres aux baptêmes, aux mariages et aux obsèques, pour leur permettre de rejoindre les personnes éloignées de l’église. Aider les couples qui se marient à l’église à bien préparer leur célébration pour qu’elle soit un véritable témoignage pour ceux qui sont venus les entourer.
  • Des cérémonies vivantes.
  • La formation des animateurs.
  • Une ouverture au diocèse, et aux paroisses voisines.
  • La proximité avec les quartiers de nos différentes communautés.
  • Une ouverture aux autres différents, aux autres communautés croyantes.
  • Des temps conviviaux, par exemple des repas.
  • Une attention à l’actualité, et des prises de parole courageuses.
  • Une attention aux familles.

Nous vous remercions pour ce beau partage. Vos réactions et vos avis nous encouragent et nous stimulent aussi à mieux répondre aux défis de notre temps.

Parmi tous les points d’attention que vous avez indiqués, deux ressortent particulièrement : la communication, et l’intergénérationnel. Il est essentiel de communiquer toujours davantage sur l’ensemble des propositions faites sur notre groupement paroissial et le sens de chacune des initiatives, mais aussi sur ce qui se vit dans de nombreux groupes en toute discrétion et avec beaucoup de bons fruits. Il est aussi important de veiller à créer des ponts entre toutes les générations, entre MP3 et l’espace Charles Péguy, comme entre les différents services et missions du groupement.

Nous continuerons notre dialogue lors du samedi 12 janvierà l’occasion des vœux du groupement paroissial pour la nouvelle année, qui aura lieu après la messe de 18 h à Saint-Gratien. Et nous prendrons le temps de répondre et de dialoguer avec vous sur chacune des remarques faites. Un buffet terminera notre soirée.

Soyez assurés de nos fidèles prières.

L’EAP du groupement Saint-Gratien, Enghien-les-Bains, Saint-Paul,  Saint Ferdinand, et Alexandre de BUCY.

X