Ces plaques commémoratives ont été réinstallées ce samedi 10 Novembre.

En 1935, le Père Grannec (des servites de Marie), curé de la paroisse Saint Gratien, pour faire mémoire du 19ème centenaire de la Rédemption et du 7ème centenaire de l’Ordre des Servites de Marie, avait fait érigé une chapelle dédiée à Notre Dame des Douleurs et aux sept Saints Fondateurs de cet ordre (sept prospères commerçants Florentins qui se retirèrent dans la solitude du Mont Senario pour y mener une vie fraternelle de pauvreté, dans la contemplation de la passion de Jésus, sous l’égide de Marie. Ils complétèrent ainsi l’œuvre de St François d’Assise en aidant l’humanité désemparée à retrouver confiance grâce à la méditation de la passion du Fils et la compassion de la Mère).

Des plaques avaient été installées à cette occasion pour remercier les donateurs qui avaient permis la construction de la chapelle. Il y était indiqué qu’une messe à leur attention y serait dite à perpétuité, le 3eme vendredi de chaque mois.

Cette chapelle avait été détruite dans les années 1970 pour être reconstruite en même temps que le nouveau presbytère.

Les plaques viennent d’être réinstallées pour faire un lien avec l’histoire de notre communauté et pour remercier l’Association Paroissiale de Saint Gratien ainsi que tous les bienfaiteurs qui ont permis la rénovation et le réaménagement de la chapelle en 2017.

Maintenant dédiée à Notre-Dame de la Miséricorde comme l’indique la 3eme plaque sur laquelle figure un dessin de Jean Hulin, une messe continuera d’y être dite selon la promesse faite en 1935. Y seront également portés dans la prière tous ceux qui, par leurs dons, ont participé à  cet embellissement.

Un grand merci également à ceux qui ont permis la restauration de ces plaques.

Georgette

 

 

 

X