« Seigneur, Créateur de l’univers, fais-moi connaître en quoi consiste la Foi, afin que je T’adore en vérité.

C’est le sentiment intérieur du vrai, et mon inclination au bien, qui doivent donner à ma foi son véritable prix.

Comme la vérité et la bonté doivent être réunies, de même la Foi doit être réunie avec les œuvres, car la foi est morte sans les œuvres.

Il n’y a point de chaleur sans lumière ; mais qu’est-ce que la lumière sans chaleur ? Que je contemple un moment Ta magnifique Création Seigneur, j’y trouve le symbole de la Foi.

Lorsque la lumière qui vient du soleil est réunie à la chaleur, toute la terre alors se couvre de fleurs ; quant au contraire cette même lumière est sans chaleur, les campagnes se couvrent de tristesse, et la nature se dépouille de ses grâces printanières.

Que cette image me ramène à la Foi, qui est lumière sans chaleur si elle n’est point vivifiée par les œuvres.

Ainsi la lumière spirituelle est la véritable essence de la Foi, et la chaleur spirituelle est l’amour en activité.

Celui-ci transforme nos âmes en un séjour céleste, et sans lui nos cœurs sont des îles désertes et des landes sans culture.

Seigneur, je prouverai ma croyance en Toi par mes œuvres.

 Ainsi soit-il.

Karl Von Eckhartshausen(1752-1803) – « Dieu est l’Amour le plus pur » Partie II

X