Samedi 23 Juin a eu lieu, au presbytère de Saint-Gratien, la rencontre des animateurs et des servants d’autel de notre groupement paroissial. Les jeunes ont été invités à faire une relecture de l’année pastorale 2017-2018 qui va bientôt se terminer.

  

Les évènements qui les ont le plus marqués ont été :

– En septembre : la messe présidée par notre vicaire épiscopal Emeric Dupont avec la bénédiction du nouveau mobilier de la chapelle (St-Gratien).

 

– En décembre : la messe à St Joseph (Enghien) et celle de la veillée de Noël du 24 décembre à St-Paul/St Ferdinand. Toutes deux présidées par Mgr Lalanne

 

– En janvier : celle présidée par Mgr Lalanne avec la bénédiction du nouveau Tabernacle (St-Gratien).

 

– En janvier : la remise des aubes et des croix pour St-Paul/St Ferdinand, des croix en février pour St-Joseph d’Enghien et en Mars remise d’une aube et des croix pour St-Gratien.

 

– En mai : La participation à la messe de la grande assemblée à Pontoise pour quelques servants du groupement.

 

Unanimement, ils ont vivement apprécié le week-end de retraite à Avernes chez les sœurs Ancelles du Sacré Cœur de Jésus. Il leur a permis de faire connaissance, de réfléchir lors des divers ateliers, de participer à une veillée festive, de se recueillir et de chanter pendant le temps d’adoration dans la chapelle, d’assister avec les sœurs à la messe célébrée par le père Alexandre, de prier le chapelet pendant la promenade qui les a conduits jusqu’à une grande statue de Marie dans le village voisin et bien entendu de jouer (foot …). Ils s’y sont fait de nouveaux ami(e)s. Ils souhaitent en refaire une.

Ils aimeraient que soit célébrée une messe avec tous les servants du groupement. Afin de se souder toujours plus, il a été suggéré que de temps en temps, le service se fasse dans les autres paroisses (c’est ce qui se fait déjà à St Paul/St Ferdinand).

 

A la question : quelle est, à votre avis, l’utilité de votre présence ? Un jeune a répondu : sans les servants le chœur semble vide et un autre la messe est moins belle.  Xavier a alors précisé qu’ils aidaient l’assemblée à apprécier le trésor de la messe et combien était riche le sens de porter les deux cierges pendant que le prêtre proclamait l’évangile; la lumière qui en émane signifie que le Christ est présent au moment de l’annonce. Il est une lumière sur « notre route » ; un chant le souligne : « Sa parole est lumière, Sa parole est sagesse, Sa parole est tendresse, Sa parole est vivante ». Il a également rappelé l’importance de leur présence dans le chœur qui, dans les églises comme les nôtres, est aussi le sanctuaire (de sanctus = saint). C’est une représentation symbolique du Divin, un rappel du « Saint des Saints » du temple juif où n’allait que le grand prêtre. Le chœur est aussi l’espace où se trouve l’autel (qui vient du latin alter = élévation, profondeur et alere = alimenter, sustenter ou nourrir)), là où le Pain et le Vin deviennent Corps et Sang du Christ. Peu de personnes y accèdent à part le prêtre, les animateurs de la liturgie, ceux qui donnent la communion et eux les servants d’autel.

 

Marie est une belle image, un modèle pour eux. N’a-t-elle pas répondu à l’ange Gabriel : « Je suis la servante du Seigneur »(Lc 1, 38). Saint Ambroise de Milan nous le dit : par ces mots, elle ne revendique pour elle aucun privilège ; elle ne veut qu’une chose : faire ce qui lui est demandé ! Etre servant(e) c’est être au service de Dieu et de la communauté paroissiale.

 

Après ce beau temps d’échange, a eu lieu le partage du goûter. Les Pères Alexandre et Edouard et notre diacre Jean-Claude, qui a longtemps accompagné les servants d’autel, étaient venus nous rejoindre. Une partie de football a suivi (Mondial oblige !) avec le Père Edouard et Jean-Claude. Certains se sont ensuite préparés pour la célébration de la messe, à St Gratien cette année

          

Un prochain article va paraître. Ce sera une invitation à découvrir le fonctionnement de nos équipes et de constater combien ils donnent de leur temps (particulièrement au moment des grandes fêtes) pour nous aider à mieux prier pendant les offices. Qu’ils en soient remerciés.

Georgette, Odile et Xavier (St Gratien) Sophie et Paul (St Joseph) et Julie (St Paul/St Ferdinand)

 

 

X