Visite aux petites sœurs de Mère Térésa

Publié le

 

Dimanche 6 mai, c’est la chorale MP3 quasi au complet qui est allée rendre visite aux petites Sœurs de Mère Térésa, les Missionnaires de la Charité à Paris. Elles nous ont proposé d’assister à leur messe qui eut lieu à 8h, alors pas de grasse mat’ ! Nous avions rendez-vous à 7h à la gare d’Enghien et nous étions un bon petit groupe avec une mine excellente, même de si bon matin.

Non seulement nous avons assisté à la messe mais en plus nous avons eu le privilège d’animer la messe ! C’est au rythme du piano et de la flûte que nous avons chanté dans cette petite salle remplie de personnes dont les Sœurs, des personnes dans le besoin, des bénévoles, des scouts ou des habitué(e)s de la messe qui entonnaient avec nous, et ça, c’était génial.

 

page1image7320

Une fois la messe terminée, tout s’est soudainement accéléré : on rangeait les chaises à une
vitesse grand V, on aménageait la salle pour installer deux grandes tables, tous les bénévoles faisaient la queue pour enfiler des tabliers, on se bousculait pour passer… On était pris dans cette agitation où il fallait se démener pour trouver du travail et être le plus efficace : nous avons servi le café, la nourriture, mis les tables, coupé ou râpé tout légume qu’il fallait (surtout les carottes, on ne les oubliera pas celles-là). Il faisait chaud dans la cuisine, on faisait attention à ne pas se couper puisque nous étions nombreux autour d’une même grande marmite, et il fallait se décaler toutes les 2 min pour faciliter la circulation, bref, il y avait sans cesse du mouvement.

 

photo 3.jpg

page2image8008

En service

 

Il n’y avait pas de « chef » à proprement parler qui dirigeait et donnait les directives, ou à qui on pouvait se référer pour demander des informations. Mais on reconnaissait ceux qui avaient l’habitude. Alors on observait, et on aidait là où l’on pouvait être utile.

page3image392
page3image560

 

C’est ainsi que nous avons mené la cadence pendant 3 heures non-stop pour 3 services différents. A la fin, nous avions tout nettoyé puis nous sommes partis en ne manquant pas de remercier les Sœurs pour leur accueil et en saluant les personnes restantes.

En cuisine

page3image3400

page4image376

 

Trois heures à bouger dans tous les sens, ce fut fatiguant. Mais c’était une expérience vraiment enrichissante qui nous a beaucoup plu. Si nous avons apporté notre aide à ces personnes, en retour cette expérience nous a permis d’être au contact, si infime qu’il soit, de personnes dans le besoin, mais aussi des Sœurs et des bénévoles qui aidaient comme nous. Cette bonne matinée s’est terminée par un petit Mcdo dans une salle rien que pour nous (on vous a bien dit que le monde appartenait à ceux qui se levaient tôt) !

Cette sortie a été un pas en plus vers ce à quoi tend le projet MP3. Ce fut l’occasion de renforcer l’engagement des jeunes au sein de l’Eglise à travers la célébration de la messe et le service, l’aide au prochain.

La chorale MP3

Plus de lecture...