4ème témoignage : s’enrichir de nos différences

Publié le

 

Nous habitons la même résidence. Diverses cultures et religions s’y côtoient ! … Elle s’appelle Leïla, elle couvre ses cheveux avec un foulard et fait de délicieux gâteaux Tunisiens ; Aminata habille ses deux petites filles avec de magnifiques robes africaines ; Hélène, je la rencontre le dimanche matin, nous bavardons, elle va à la messe, moi au marché. Tous les jours Youssef et Nicolas partent ensemble à l’école du quartier …

Ici, nous vivons en harmonie et en paix !

Dans notre monde, il n’y a pas qu’une façon de penser. Il faut faire de nos différences une force et nous enrichir de la culture des autres. La tolérance tisse de profonds liens d’attachement.

L’Homme a tendance à se refermer sur lui-même comme l’exprime dans la bible l’épisode de la Tour de Babel. Or les lisières, ces limites entre deux milieux, sont franchissables comme le sont les différences entre les cultures. Et c’est tant mieux !

Avoir les mêmes croyances renforce nos certitudes mais prenons garde à ce qu’elles ne nous enferment pas dans une pensée unique !

L’espérance n’est pas vaine, elle est au coeur de nos combats, elle illumine et donne sens à la vie où chacun à sa place.

Mes Chers voisins, mes amis, je vous remercie !

La Lumière de Bethléem, allumée dans la grotte de la nativité puis apportée à Vienne pour être transmise de main en main partout en Europe constitue un beau symbole de paix.

En cette nuit de la nativité n’oublions pas : «  La grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes » (Tt 2, 11-14)

Catherine F.

 

 

Plus de lecture...