Le groupe des 18-35 ans s’est réuni, pour la deuxième fois depuis septembre, ce samedi 21 Octobre après la messe de 18 H animée par Alaïa, Alexandra et Ky-Van (membres du groupe) ; sobre mais priante, les paroissiens l’ont appréciée.

1 – Après un tour de table où chacun s’est présenté, Julie nous a proposé le jeu de la pelote de laine. Il s’agissait de l’envoyer à une personne de son choix en la nommant (avec gage si le prénom n’était pas le bon), prendre un bout de laine, le tenir dans la main et renvoyer le peloton à un autre participant. Le but de cette activité ludique – confiance entre tous, faire connaissance, tisser des liens entre nous.

2 – Chacun a été invité à écrire un petit mot sur la couverture de l’évangile de St Matthieu qu’il avait reçu et à l’offrir à un(e) camarade. L’animatrice a expliqué ce qu’était un Evangile : un livre dont l’objet est l’Evangile qui n’est autre que l’annonce du contenu de notre foi : Le Christ est mort pour sauver l’Humanité. Sa mise au tombeau atteste de la réalité de sa mort. Il est ressuscité le 3ème jour.

3 – Une présentation rapide de Saint Matthieu a été faite après la lecture du chapitre 25, 31-46 de son évangile  : qui était-il, à qui s’adressait-il … ainsi que le contenu du texte : un discours imagé qui parle du Jugement qui aura lieu, par le Christ à la fin des temps. Les jeunes ont été invités à un partage en petits groupes à l’aide de trois questions : * qui sont les « pauvres que je rencontre (au sens large de la pauvreté) ? – * Est-ce que je vois le Christ dans les pauvres que je sers ? – * Est-ce que je vois un lien entre le service des pauvres et la vie éternelle ?

4 – Après un dialogue fructueux, nous avons partagé un repas fraternel (chacun avait apporté une spécialité culinaire : bananes plantain, nems, quiche aux légumes …)

5 – Pour terminer cette rencontre nous nous sommes rendus à la chapelle. Icône et bougie nous invitaient au recueillement. Nous avons commencé par un temps de louange (chants) puis le Père Edouard nous a invités à confier à voix haute nos « pauvretés » (si nous l’acceptions) en tenant une grosse bougie allumée dans nos mains pendant que les autres priaient pour nous. Une manière de déposer toutes nos fragilités au pied de la croix. La bougie est ainsi passée de main en main dans une atmosphère particulièrement recueillie et pleine d’émotion. Pour finir, nous avons chanté « Regarde l’étoile ».

Le groupe vous rappelle que ces rencontres ont lieu une fois par mois après la messe de 18 H jusqu’à 22 H 30. Au programme : débats sur des thèmes d’actualités préparés par une petite équipe de jeunes en alternance avec un partage biblique préparé par les animateurs. Elles s’adressent aux 18 à 35 ans. Si vous êtes intéressés, prendre contact avec le Père Edouard George. Tél : 06-13-29-50-41

Georgette

X