Le trait d’union — Bulletin des paroisses d’Enghien & Saint-Gratien du 11 juin 2017 n°22-17

Publié le

Cliquez-ici pour télécharger le bulletin paroissial du 11 juin 2017

Un, deux, trois, Frat……
Vous avez dit Frat ? Comme Fraternellement ?

Un aumônier qui veille comme un parrain sur ses ouailles, le père J. Bosco, 3 anciens de la vieille période, et quelques jeunes animateurs et animatrices, pour former avec une centaine de collégiens, le groupe Enghien-Saint Gratien.
Mais, le Frat, c’est quoi ? Un rassemblement de 12 000 jeunes venus de toute l’Île de France, dans le grand camp des scouts de France à Jambville (Les Yvelines), pour chanter et louer leur Grand Ami Jésus. C’est vraiment super. Et comme ça tombe à la Pentecôte, avec l’Esprit Saint bien-sûr, ça décoiffe. Il faut le voir, c’est extraordinaire et stupéfiant. Une foule immense, colorée, en marche…. Sans jeu de mots.
Départ, ce vendredi 2 juin, 20 heures, et arrivée au camp vers 22 heures, sous une petite pluie, pas de quoi décourager une Foi à faire déplacer les montagnes. Il faut déjà repérer son village. Pas de souci, l’organisation est parfaite, les indi-cations claires, et tout le monde se retrouve sur la place du village de ‘’Pontoiseville’’ pour le discours de la bienvenue du Maire. Le temps passe, déjà 23 heures 30, il faut aller préparer son sac de couchage, car demain, same-di, c’est journée speed.
Il est 7 heures du matin, le jingle sonore annonce le réveil du village. Il faut se lever, faire un brin de toilette si on peut ou si on veut, selon. Pas d’eau chaude, et il fait froid dans cette forêt. En plus, il pluviote. Nous y voilà, 1ère célébration d’accueil grandeur nature, sous le grand chapiteau qui accueille cette foule de jeunes, le matin à 10 heures, après un petit-déjeûner pris à la hâte.
‘’Les mains levées vers le ciel’’, c’est Glorious, le groupe animateur qui vient de lancer l’ouverture, et la jeune foule en délire réplique : ‘’Pour le Seigneur’’. La tension monte d’un cran, on sent qu’il va se passer quelque chose. Et Glorious reprend : ‘’ les mains levées vers le ciel’’, et la jeune foule : ‘’Pour le Fraternel…’’.

Là, c’est carrément le délire. On est en transe avec des cris de joie. La Grande Croix où est crucifié le Sauveur s’affiche sur l’écran géant de 30 m de large et 5 m de large, pour nous signaler qu’on est là pour LUI, JESUS. Les jeunes l’adorent. Ne leur demandez pas pourquoi. Ils le savent. C’est dans leur ADN. Ils sont heureux. Et nous avec eux…
Loin des clichés comme ‘’l’Eglise est morte’’ ou ‘’vos paroisses sont vides’’ etc…. On est émerveillé devant cette nuée innocente, qui crie à tue-tête, à faire exploser le ciel, heureusement ça se passe sous un chapiteau ouvert, et le son s’envole avec les louanges vers Le Fils du Père.
Les temps de prière s’entrelacent avec les activités ludiques. Nous sommes déjà au soir. 13 baptêmes et confirmations ce samedi, sous le chapiteau géant. Quelle chance pour ces nouveaux baptisés, devant 12 000 fans de Jésus en délire, avec en prime, un passage à la télé. Waooh. Le Frat, c’est vraiment canon, c’est génial. Il est tard, presque minuit, la journée s’est passée très vite, il faut aller se coucher, on a presque plus de voix… Reste encore 2 jours. Qu’à cela ne tienne, au diable (pardon) le temps… A demain.
C’est Dimanche, c’est la Pentecôte. Les jeunes sont déjà debout, en marche vers le Christ. Ils connaissent le chemin, ils connaissent les louanges, ils se sont liés d’ami-tiés au cours des carrefours. Nous ne servons plus à grand-chose nous les animateurs.
Sous le chapiteau, plus de 600 prêtres ont fait le déplacement, avec les huit évêques de l’Île de France. C’est vraiment impressionnant de voir cette communion. Que de la joie, que du bonheur. La messe commence, l’Evangile nous annonce l’Esprit Saint comme promis. Et à l’homélie, lorsque Mgr AUPETIT, sous forme de plaisanterie, dit : ‘’Esprit, es-tu là’’? Glorious, le groupe, entonne : ‘’Viens Saint Esprit embraser les nations’’, et la jeune foule de reprendre en choeur : ‘’Viens Saint Esprit sur cette génération’’. La terre tremble, les cieux s’ouvrent et sous un soleil de plomb, l’espace d’un instant, on se croirait au paradis….. Il est vraiment ressuscité le Christ et il est vraiment vivant. Sortis du chapiteau, encore dans notre bulle, nous rejoignons avec joie nos villages pour les carrefours et continuer nos prières.
Le lundi, après une messe matinale à 7 heures, pas facile, car la nuit a été courte, il faut préparer ses bagages, démonter les tentes, dire au revoir et partir. C’est triste, mais on s’est déjà donné rdv pour Lourdes. Alors à bientôt.
Dieu merci pour ce temps de rencontre, d’adoration et de prière intense avec les jeunes.
Ton Esprit Saint était vraiment au rendez-vous, parmi nous. Nous t’en remercions. A la prochaine !

Les animateurs du FRAT

Plus de lecture...