Carême 2017

Publié le

«Soyez saints, car moi, le Seigneur, je suis Saint.»

(Lévitique 19, 2)

En 2001, le pape Jean-Paul II laisse à toute l’Église une lettre intitulée « au début du nouveau millénaire ». Il y trace les grands défis de l’Église et des chrétiens dans ce monde aujourd’hui. Pour lui, la sainteté est « plus que jamais une urgence pastorale » (n°30), c’est l’axe prioritaire de toute l’Église.

Si l’Église est, comme le rappelle le concile Vatican II, le « peuple uni de l’unité du Père et du Fils et de l’Esprit Saint », cela signifie que nous appartenons à Celui qui est par excellence le Saint, le « trois fois Saint » (cf. Is 6,3). Chaque baptisé reçoit ce don de sainteté. Et ce don se traduit en une tâche, qui dirige toute notre vie : « La volonté de Dieu, c’est que vous viviez dans la sainteté » (1 Th 4,3).

Le pape Jean-Paul II nous remet devant notre identité la plus profonde. « Si le Baptême fait vraiment entrer dans la sainteté de Dieu au moyen de l’insertion dans le Christ et de l’inhabitation de son Esprit, ce serait un contresens que de se contenter d’une vie médiocre ». « Demander à un catéchumène : « Veux-tu recevoir le Baptême ? » signifie lui demander en même temps :

« Veux-tu devenir saint ? » (n°31). C’est désirer vivre la radicalité du discours sur la Montagne : « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » (Mt 5,48) ». Si la sainteté peut se traduire par une vie extraordinaire chez quelques « génies » de la sainteté comme Mère Teresa, beaucoup de chrétiens se sont sanctifiés dans les conditions les plus ordinaires de la vie.

Ce carême qui s’ouvre bientôt est l’occasion idéale pour nous à Enghien-les-Bains et Saint-Gratien de nous remettre humblement et résolument sur ce chemin de la sainteté, en contemplant jour après jour la figure du Christ :

En vivant une retraite paroissiale à domicile : chaque semaine, vos prêtres vont méditer un Psaume, vous inviter à partager sur cette prière, et adorer. Ils se tiendront disponibles aussi pour un accompagnement spirituel.

En approfondissant notre relation au Christ : chaque jour, la messe sera célébrée, et de nouveaux créneaux seront proposés : le lundi à 20 h 30 à Enghien, suivie de l’adoration, et le vendredi à 7 h 00 à Enghien. Chaque vendredi, un chemin de croix sera vécu à Saint-Gratien à 18 h 00.

En appelant la miséricorde de Dieu sur nous : chaque samedi à Enghien, de 10 h à 12 h, mais aussi au cours des « 24 h pour Dieu » qui seront proposées le 25 mars, à Saint-Gratien le samedi 15 avril de 10 h à 12 h, et au cours de « la retraite dans la ville ».

En s’ouvrant aux besoins de nos frères et sœurs les plus fragiles : projet
caritatif à destination du centre pastoral des jeunes de San, et projets du CCFD.

En permettant au Christ de renouveler nos relations familiales, nos relations professionnelles, et notre engagement dans le monde.

Comme l’écrivait Georges BERNANOS : « L’Église n’a pas besoin de réformateurs, elle a besoin de saints  ».                                                                 

Père Alexandre de BUCY.

Programme détaillé :

1 : « Retraite dans la ville »

Temps de méditation autour des psaumes, de partage et d’adoration.

à l’église St Joseph d’Enghien

dimanche 5 – 12 – 19 – 26 mars à 18h et le lundi 10 avril à 18h

à l’église St Gratien

jeudi 9 – 16 – 23 – 30 mars – 6 avril à 16h et le mercredi 12 avril à 16h

Formation sur le thème de la sainteté proposée par le père Damien : 

le mardi 21 mars à 14 h 30 à Saint-Gratien (salle St-Philippe) et à 20 h 30 à Enghien (salle JP II) 

2 : Prier :

En plus des messes, des laudes quotidiennes et des groupes de prière.

3 propositions particulières :

à l’église St Joseph d’Enghien

chaque lundi, messe à 20h30 suivie de l’Adoration.

chaque vendredi, messe aux aurores à 7h sauf le 17/3

à l’église de St Gratien

chaque vendredi, Chemin de Croix à 18h.

 

3 : Se Réconcilier :

à l’église St Joseph d’Enghien

chaque samedi de 10 à 12 h et pendant la Retraite dans la ville.

à l’église St Gratien

le samedi 15 avril de 10h à 12h et pendant la Retraite dans la ville.

« 24h pour Dieu » en doyenné le 25 mars.

 

4 : Partager :

à Saint Gratien

1er mars à 20h repas «bol de riz» pour soutenir le centre pastoral des jeunes de San au Mali.

à St Joseph d’Enghien

le 2 avril à 16h, concert «  Ecce Homo » au profit du centre pastoral des jeunes de San au Mali.

5° dimanche de Carême au profit des projets du C.C.F.D.

 

5 : Mercredi Des Cendres – 1er mars

à St Joseph d’Enghien : 10h30 et 19h

à St Gratien : 9h30 et 19h15

Plus de lecture...