"Dis-moi pour qui tu cours…"

Publié le

Ce refrain de Jean Claude Gianadda chante dans mon cœur en cette fête dit de la Vie Consacrée. Souvenir toujours vivant d’une célébration d’envoi en mission : à cette occasion, de jeunes collégiens ont demandé mon témoignage au moment où je quittais l’établissement pour un nouvel engagement apostolique.

En choisissant ce chant, ils avaient deviné quelque chose d’essentiel de la vie consacrée des Sœurs qu’ils connaissaient… Un amour personnel de Jésus Christ dont les religieuses et les personnes consacrées font l’expérience «  La fascination d’un Visage « , le Visage du Christ qui, un jour, nous a saisies et nous a appelées à Le suivre.

Appelées à la Vie consacrée ? Avoir la vocation ?

On ne trouve pas sa vocation comme on trouve la solution d’un problème… Dieu nous trouve pour faire alliance avec nous. Je crois pouvoir dire qu’un jour Dieu m’a trouvée : je suis entrée dans une histoire d’amour où Quelqu’un m’attendait pour tracer avec moi, jour après jour, un chemin qui n’existait pas encore.  » Dieu nous invente avec nous « , disait Emmanuel Mounier… Une histoire d’amour avec le Christ qui commence par un appel, un évènement déclencheur : une expérience forte de rencontre du Christ lors d’une célébration ou d’un pèlerinage une rencontre marquante, une personne qui fait naître une question, un désir…

La Vie Consacrée : une vie habitée par un amour, tournée vers Dieu, orientée vers la mission, vers les femmes et les hommes d’aujourd’hui. Un projet un peu fou, mais un projet de bonheur qui s’enracine dans la consécration baptismale pour le service de l’évangile…  » Un oui à Dieu de tout notre être, à corps perdu, à temps perdu « . L’offrande à Dieu de notre vie, nos talents, nos affections notre volonté propre, nos biens… pour être envoyées en Mission.

 » Disciples – missionnaires « nous sommes tous appelés, quelle que soit notre vocation, à nous laisser entraîner par l’élan d’amour de Dieu et à  » sortir vers les autres pour annoncer, en particulier à celui qui est resté sur le bord de la route, la bonne nouvelle : Jésus Christ t’aime, tu as du prix à ses yeux, il a donné sa vie pour te sauver, et maintenant il est vivant à tes côtés chaque jour pour t’éclairer, pour te fortifier, pour te libérer « . (Pape François)

« Dis-moi pour qui tu cours… » Qu’est ce qui est essentiel dans ta vie? Cette interrogation s’adresse encore aujourd’hui à chacun d’entre nous, dans sa vocation unique et singulière, comme une invitation a continuer la marche à la recherche du visage du Christ, source de vie et de joie.  » Ouvrons les yeux, cherchons sa trace et son visage. Découvrons-le qui est caché au cœur du monde comme un feu « . (Hymne :  » Puisqu’il est avec nous  » de Tamié-Tibhirine  dans le film :  » Des hommes et des Dieux « ).

 

https://www.youtube.com/watch?v=SZR3PUOTzVE

Sœur Pascale

Plus de lecture...