francois-leveque-munib-younan-president-federation-lutherienne-mondialedune-ceremonie-oecumenique-cathedrale-lund-suede-31-octobre-2016_0_730_504

Le Pape François s’est rendu du 31 Octobre au 1 Novembre dernier en Suède, en terre luthérienne. Pour la première fois la commémoration du 5e centenaire de la Réforme de Luther a été commune aux luthériens et aux catholiques. Au cours de la prière œcuménique dans la cathédrale de Lund, Mgr Munib Younan, président de la Fédération luthérienne mondiale et le Pape Francois ont signé une Déclaration conjointe en cinq points. Ils ont souligné que cinquante années d’un dialogue œcuménique soutenu et fructueux avaient permis de surmonter un grand nombre de différences et d’approfondir la compréhension et la confiance réciproques. Ils ont souligné que, si la Réforme a été source de préjudices et de conflits, a blessé l’unité visible de l’Eglise et a été instrumentalisée à des fins politiques, ce qui nous unissait était cependant beaucoup plus grand que ce qui nous divise.

Dans son discours, le Pape François a précisé :

« Le dialogue entre nous a permis d’approfondir la compréhension réciproque, de créer la confiance mutuelle et de confirmer le désir  de marcher vers la pleine communion. L’un des fruits que ce dialogue a produit est la collaboration entre diverses organisations de la Fédération Luthérienne Mondiale et de l’Église Catholique. Grâce à ce nouveau climat d’entente, aujourd’hui Caritas Internationalis et Lutheran World Federation World Service signeront une déclaration commune d’accords, dans le but de développer et de consolider une culture de collaboration pour la promotion de la dignité humaine et de la justice sociale. Je salue cordialement les membres de deux organisations qui, dans un monde fragmenté par des guerres et des conflits, ont été et sont un exemple lumineux de dévouement et de service du prochain. Je les exhorte à poursuivre le chemin de la coopération ».

X